Manipulation des taux: Citi et JPMorgan objets de demandes d'information

Publié le 05/07/2012 à 16:25, mis à jour le 05/07/2012 à 16:30

Manipulation des taux: Citi et JPMorgan objets de demandes d'information

Publié le 05/07/2012 à 16:25, mis à jour le 05/07/2012 à 16:30

Par AFP

[Photo : Bloomberg]

Le scandale des manipulations de taux du Libor par la banque britannique Barclays touchent les banques américaines Citigroup et JPMorgan Chase, qui font l'objet de demandes d'informations de la part de régulateurs et enquêteurs des deux côtés de l'Atlantique, a-t-on appris auprès de ces banques.

Interrogées jeudi par l'AFP, Citi, JPMorgan Chase et Bank of America, qui font partie des banques qui contribuent à la fixation du taux du Libor et de divers taux interbancaires, se sont refusées à tout commentaires, mais Citi et JPMorgan ont renvoyé à des déclarations faites dans leurs rapports trimestriels remis à l'autorité boursière américaine (SEC).

Dans ces rapports, Citi comme JPMorgan disent avoir reçu des demandes d'informations des enquêteurs.

"Des agences gouvernementales telles que le département américain de la Justice (DoJ), la CFTC, la SEC, ou d'autres juridictions telles que l'Union européenne, le régulateur des marchés britannique FSA, l'agence japonaise des services financiers (JFSA) et le bureau canadien de la concurrence mènent des enquêtes ou font des demandes liées aux déclarations faites par les panels de banques qui publient plusieurs taux interbancaires", indique ainsi Citi dans son document.

"En tant que membre de plusieurs de ces panels, des filiales de Citigroup ont reçu des demande d'informations et de documents. Citigroup coopère à ces enquêtes", ajoute la banque.

JPMorgan Chase précise pour sa part faire l'objet de poursuites "aux côtés d'autres banques dans une série de plaintes individuelles ou plaintes en nom collectif dans plusieurs Etats (américains) accusant (ces banques) d'avoir" menti dans leurs déclarations de taux entrant dans la fixation du Libor.

À la une

Bourse: Wall Street finit dans le rouge en attendant le rapport américain sur l’emploi

Mis à jour le 06/10/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé sur un recul de plus de 200 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 06/10/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: mdf commerce, Twitter et Lightspeed

06/10/2022 | Charles Poulin

Que faire avec les titres mdf commerce, Twittert et Lightspeed? Voici quelques recommandations d’analystes.