LVMH continue sur sa lancée au premier semestre avec un bond de ses résultats

Publié le 26/07/2022 à 13:56

LVMH continue sur sa lancée au premier semestre avec un bond de ses résultats

Publié le 26/07/2022 à 13:56

Par AFP

La division Distribution sélective a réalisé 6,6G€ (8,6G$) de vente (+30%) grâce à «un fort rebond» de Sephora. (Photo: 123RF)

Paris — Le numéro un du luxe LVMH (MC) continue sur sa lancée en affichant un bénéfice de 6,5 milliards d'euros (G€), soit 8,4 milliards de dollars canadiens (G$) au premier semestre, soit un bond de 23% par rapport à la même période de 2021 dont les performances avaient déjà été qualifiées de «record» par le groupe.

«LVMH réalise un excellent début d’année auquel participent tous nos métiers», déclare le PDG Bernard Arnault cité dans un communiqué publié mardi, «nous abordons la seconde partie de l’année avec confiance, mais dans le contexte géopolitique et sanitaire actuel, nous resterons vigilants».

Les ventes du groupe de Bernard Arnault, première fortune française selon le magazine Challenges et deuxième mondiale selon Forbes, se sont établies entre janvier et juin à 36,7 milliards d’euros (G€) (+28%), soit 47,8 milliards de dollars canadiens (G$).

Le résultat opérationnel courant du premier semestre est de 10,235G€ (13,3G$), en croissance de 34% par rapport à la même période en 2021. La marge opérationnelle courante ressort à 27,9% en hausse de 1,3 point par rapport à 2021.

Le groupe aux «75 maisons» est porté par sa division phare, Mode et Maroquinerie, qui réalise à elle seule 18G€ (23G$) de ventes (+31%). Si le groupe ne détaille pas les performances financières de ses marques, il assure que «Louis Vuitton, Christian Dior, Fendi, Celine, Loro Piana et Loewe gagnent partout des parts de marché et atteignent des niveaux records de rentabilité».

 

«Wait and see» en Chine

Les ventes de Vins et spiritueux (Ruinart, Moët et Chandon, Hennessy…) augmentent de 23% à 3,3G€ (4,3G$). Dernièrement le groupe a annoncé l’acquisition du vignoble Joseph Phelps, en Californie. Les volumes de champagne sont en augmentation de 16% ce qui entraîne des «tensions croissantes sur les approvisionnements». La demande de champagne émane particulièrement d’Europe, des États-Unis et du Japon. Pour Hennessy (Cognac), les restrictions sanitaires en Chine et les perturbations logistiques aux États-Unis ont été compensées par «le fort rebond du second trimestre lié à un rattrapage de livraisons aux États-Unis et par une politique ferme de hausse de prix».

Le secteur des montres et joaillerie frôle les 5 milliards de ventes (+22%) notamment grâce à «une dynamique créative» en particulier de «Tiffany, Bulgari et TAG Heuer».

La division Distribution sélective a réalisé 6,6G€ (8,6G$) de vente (+30%) grâce à «un fort rebond» de Sephora qui a annoncé en juillet, céder l’ensemble de ses 88 boutiques en Russie à son directeur général local sans communiquer le montant de la transaction. L’activité est particulièrement forte en Amérique du Nord, en France et au Moyen-Orient. DFS reste affecté par la restriction de voyages, notamment en Chine.

Géographiquement, l’Europe et les États-Unis sont en forte hausse, selon LVMH, tandis que l’Asie connaît une progression moindre en raison d’un deuxième trimestre affecté par de nouvelles restrictions sanitaires en Chine.

L’Asie (hors Japon) représente 32% des ventes (contre 38% en 2021), les États-Unis 27% (contre 25%), l’Europe hors France 15% (contre 12%), la France 7% (contre 5%).

En Chine le groupe est très attentiste, a expliqué lors d’une conférence en ligne Jean-Jacques Guiony, directeur financier, qui s’est dit «confiant dans le retour de la demande», lorsque la pandémie sera terminée.

Sur le même sujet

Enbridge a complété le premier parc éolien en mer de la France

Le parc éolien de Saint-Nazaire, d’une capacité installée de 480 mégawatts, se compose de 80 éoliennes.

Beaujolais nouveau: un cru 2022 amoindri mais de qualité

17/11/2022 | AFP

Depuis 1951, les producteurs de Beaujolais bénéficient d’une date de commercialisation prématurée.

À la une

Coupe Davis: un moment historique et inspirant

Il y a 27 minutes | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Au Québec, on a eu tendance dans le passé à douter de notre potentiel collectif.

Achats d'HQ: l’industrie a besoin de prévisibilité pour accroître le contenu québécois

Il y a 57 minutes | François Normand

Des fournisseurs d'HQ affirment devoir sécuriser des volumes à long terme pour pouvoir davantage fabriquer au Québec.

Bourse: Wall Street ouvre en baisse, surprise par de bons chiffres de l'emploi

Mis à jour à 09:48 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto ouvre en baisse de plus de 100 points.