La Banque Scotia dépasse les attentes

Publié le 28/08/2012 à 08:59, mis à jour le 28/08/2012 à 09:21

La Banque Scotia dépasse les attentes

Publié le 28/08/2012 à 08:59, mis à jour le 28/08/2012 à 09:21

Par Stéphane Rolland

Photo:Bloomberg

La Banque Scotia dépasse les attentes au troisième trimestre alors que ses profits progressent de 40 %. L'institution financière a également augmenté son dividende.

Le bénéfice net à 2,051 milliards $ a progressé de 40 %, par rapport à la période précédente. Le bénéfice par action atteint 1,25 $, supérieur à la prévision de 1,19 $ prévue par les analystes interrogés par Bloomberg.

Les revenus de la Scotia, pour leur part, progressent de 28 % à 5,589 milliards. Les analystes anticipaient des revenus de 4,929 milliards.

« Nous avons dégagé un bénéfice net record pour le trimestre à l'étude, nos secteurs d'activité ayant de nouveau affiché une forte croissance diversifiée et durable ainsi qu'une rentabilité élevée, sans oublier le profit sur la vente de Scotia Plaza à Toronto », affirme Rick Waugh, pdg de la Banque Scotia. « La vigueur de notre bilan et de nos ratios de capital ainsi que la dotation favorable au compte de correction de valeur témoignent de cette performance».

La banque a augmenté son dividende trimestriel de 0,02$ à 0,57$ par action.

La marge sur les activités bancaires s’est légèrement améliorée. La marge est de 2,33 %, contre 2,31 % l’an dernier.

La Banque met aussi plus d’argent de côté pour parer aux mauvais coups. La dotation pour pertes sur créances a augmenté de 152 millions à 402 millions. « En raison de la détérioration des perspectives économiques et de l'incertitude persistante à l'échelle mondiale, la Banque a accru son compte de correction de valeur pour pertes sur créances au titre des prêts productifs pour le trimestre à l'étude », explique le pdg.

Plus en détail, le réseau canadien a vu son bénéfice augmenté de 22 % à 521 millions. Le réseau international a progressé de 29 % avec un profit de 442 millions. La gestion de patrimoine gagne 9 % à 284 millions. Le bras de courtage de la banque, quant à lui, enregistre un profit en hausse de 29 % à 398 millions.

 

À la une

Négociations à TVA: un lock-out n'est pas à exclure, dit PKP

Les pourparlers entre la direction et le syndicat se déroulent actuellement en présence d’un médiateur.

Télécom: «Ça devient encore plus concurrentiel», note le patron de Québecor

Québecor a dévoilé jeudi des résultats inférieurs aux attentes des analystes.

Hausses de bénéfices pour Québecor, au 4T de 2023 et pour l'exercice

Le conseil d’administration a déclaré mercredi un dividende trimestriel de 0,325 $ par action.