L'Industrielle Alliance allonge 94 M$ pour un gestionnaire de patrimoine

Publié le 17/07/2013 à 07:43, mis à jour le 17/07/2013 à 09:34

L'Industrielle Alliance allonge 94 M$ pour un gestionnaire de patrimoine

Publié le 17/07/2013 à 07:43, mis à jour le 17/07/2013 à 09:34

Par lesaffaires.com

La consolidation se poursuit dans le créneau de la gestion de patrimoine au Canada. L’Industrielle Alliance offre 94 M$ pour acheter Jovian Capital.

L’assureur de Québec propose 10,23$ l’action aux actionnaires de la société torontoise qui gère un actif d’environ 7 G$ par l’entremise des sociétés Leon Frazer & Associates, T.E. Investment Counsel, Hahn Investment Stewards & Company, JovFinancial Solutions et la société de courtage MGI Securities.

À lire  - Titres à surveiller: Québecor, Great-West et Industrielle Alliance

Certains analystes ont souvent cité Jovian comme une cible d’acquisition potentielle pour les grandes institutions financières du pays.

Cette transaction procure instantanément à l’assureur de Québec «la masse critique nécessaire pour servir le segment en plein essor de la clientèle privée». Jovian élargit le réseau de distribution de ses courtiers et augmente la présence de la société à la grandeur du pays dans le créneau des services financiers.

«Il s’agit d’une acquisition stratégique qui complète notre plate-forme de gestion de patrimoine, déjà bien établie», a dit dans un communiqué Yvon Charest, président et chef de la direction de l’Industrielle Alliance. «La venue de Jovian au sein de la famille de l’Industrielle Alliance va contribuer à l’expansion et au succès de notre secteur de gestion de patrimoine.»

L’Industrielle Alliance s’est hissée parmi les principaux distributeurs de solutions de gestion de patrimoine au pays au cours des dernières années grâce aux acquisitions et à la croissance interne. Elle gère aujourd'hui un actif de 45 G$.

Cette transaction forcera l’Industrielle à inscrire à ses états financiers des coûts de restructuration et d’acquisitions non récurrents de 0,09$ par action. Excluant ces coûts, l’acquisition n'aura pas d'incidence sur le bénéfice par action de 2013. Cette transaction aura un impact sur le ratio de solvabilité d’environ 5 points de pourcentage.

Les actionnaires de Jovian pourront choisir entre de l’argent comptant ou un montant correspondant à 0,2386 d’une action ordinaire de l’Industrielle Alliance pour chaque action de Jovian, ou une combinaison des deux, jusqu’à un plafond correspondant à 35 % de la contrepartie totale payable sous forme d’actions de l’Industrielle Alliance.

La transaction est assujettie à l’approbation des autorités juridiques, des autorités réglementaires et des actionnaires. L’Industrielle prévoit la compléter au début d’octobre 2013.

L’action de l’Industrielle Alliance a clôturé en baisse de 0,18$ à 42,21$ mardi.

 

À la une

Les entreprises ont un rôle à jouer dans la Journée de la vérité et de la réconciliation

26/09/2023 | Me Ken Rock

EXPERT. C’est en le faisant dans la sincérité que votre entreprise a sa place dans cette journée.

Entrepreneuriat: les Autochtones ne luttent pas Ă  armes Ă©gales

ANALYSE. «J'ai l’impression de circuler sur une route où il n’y pas de sorties», dit un entrepreneur autochtone.

Autochtones Inc.: un marché émergent à l'intérieur du Québec

Édition du 25 Août 2018 | François Normand

Partout au Québec, de jeunes Amérindiens se lancent en affaires. Des capital-risqueurs autochtones les accompagnent ...