Adidas abaisse ses objectifs pour 2022

Publié le 26/07/2022 à 14:18

Adidas abaisse ses objectifs pour 2022

Publié le 26/07/2022 à 14:18

Par AFP

Adidas table sur une croissance de 5 à 10% de ses ventes mondiales annuelles à taux de change constant. (Photo: 123RF)

Francfort — L’équipementier sportif allemand Adidas (ADS) a abaissé mardi ses prévisions de résultats pour l’année 2022 en raison d’une reprise plus lente que prévu de son activité en Chine depuis le début du troisième trimestre, sur fond de restrictions liées au Covid-19.

Le rival de Nike prévoit que ses ventes «diminueront d’un pourcentage à deux chiffres» en Chine sur le reste de l’année, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le groupe table désormais sur une croissance de 5 à 10% de ses ventes mondiales annuelles à taux de change constants, contre une fourchette entre 11 et 13% auparavant.

Les résultats du deuxième trimestre, également publiés mardi, ont eux globalement légèrement dépassé les attentes grâce à la poursuite de la forte dynamique des marchés occidentaux et du retour sur le chemin de la croissance en Asie-Pacifique, hors Chine.

Jusqu’à présent, la société n’a constaté «aucun ralentissement significatif de la vente de ses produits ni aucune annulation significative de commandes en gros sur ses autres marchés», selon le communiqué.

Néanmoins, dans le contexte de conditions macroéconomiques plus difficiles pour le second semestre, la prévision ajustée prend en compte un «potentiel ralentissement des dépenses de consommation sur ces marchés», explique Adidas.

La marge brute de la société pour 2022 devrait ainsi s’élever à environ 49,0%, contre autour de 50,7% prévus auparavant.

Le résultat net devrait lui atteindre environ 1,3 milliard d’euros (G€), soit 1,7 milliards de dollars canadiens (G$), contre une fourchette entre 1,8G€ et 1,9G€ (2,3G$ et 2,5G$) prévue initialement.

D’avril à juin, les ventes d’Adidas ont augmenté de 4% sur un an à taux de change constants, selon des résultats préliminaires.

Cette performance est due à une forte croissance à deux chiffres en Amérique du Nord et en Amérique latine, et de près de 10% dans la région EMEA (Europe/Moyen-Orient) en éliminant l’effet négatif de la Russie.

Les ventes totales ont augmenté de 10% à 5,6G€ (7,3G$). La marge brute a diminué de 1,5 point de pourcentage à 50,3%.

 

Le groupe a dégagé un résultat net de 360 millions d’euros sur le trimestre écoulé, inférieur aux 387 millions d’euros l’an dernier à période comparable, et ce malgré un effet fiscal positif ponctuel de plus de 100 millions d’euros.

 

 

Adidas présentera ses résultats définitifs le 4 août.

 

 

 

Sur le même sujet

Adidas sabre ses prévisions après sa rupture avec le rappeur Kanye West

09/11/2022 | AFP

À la Bourse de Francfort, Adidas rebondissait de 2,6% dans un Dax en recul de 0,50%.

Adidas débauche le patron de Puma pour se sortir du marasme

08/11/2022 | AFP

Adidas grimpait mardi de 4% ; en revanche, Puma perdait 1,80%.

À la une

L’IA urbaine, pour des villes plus efficaces

Il y a 25 minutes | Hugues Foltz

BLOGUE INVITÉ. Les villes intelligentes s’appuient sur les technologies pour, entre autres, améliorer la qualité de vie.

Titres en action: AltaGas

Mis à jour il y a 46 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

Voici une sélection d'annonces qui ont fait (ou vont faire) bouger les cours de ces entreprises.

Leader, soyez engagé(e)s!

BLOGUE INVITÉ. Certaines personnes cultivent un peu trop la pensée magique.