Santé Canada approuve le vaccin bivalent de Pfizer contre deux sous-variants

Publié le 07/10/2022 à 12:56

Santé Canada approuve le vaccin bivalent de Pfizer contre deux sous-variants

Publié le 07/10/2022 à 12:56

Par La Presse Canadienne

L’homologation de Santé Canada signifie que le vaccin peut être administré de trois à six mois après une deuxième dose de la série de vaccins primaires ou après la dose de rappel la plus récente. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Santé Canada a annoncé vendredi que les Canadiens âgés de 12 ans et plus pourront désormais recevoir en rappel un nouveau vaccin bivalent approuvé, le premier à cibler les sous-variants BA.4 et BA.5 de la famille Omicron.

Cette approbation accordée à Pfizer-BioNTech est la deuxième à survenir au pays concernant un vaccin bivalent, c’est-à-dire une formule protégeant spécifiquement autant contre la souche d’origine de la COVID-19 que contre un variant plus récent.

La conseillère médicale en chef de Santé Canada, la Dre Supriya Sharma, a souligné en point de presse qu’une grande quantité de ce vaccin a déjà été administrée aux États-Unis et qu’aucun effet indésirable particulièrement préoccupant n’a été détecté.

À ses côtés, l’administrateur en chef adjoint de l’Agence de la santé publique du Canada, le Dr Howard Njoo, a indiqué qu’une première livraison de doses arriverait bientôt au Canada.

«Je suis heureux d’annoncer que le Canada aura des stocks suffisants des vaccins bivalents ciblant le variant Omicron pour répondre à la demande prévue de doses de rappel», a-t-il fait savoir.

Il a toutefois incité quiconque ayant déjà un rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 à prendre n’importe lequel des vaccins autorisés qui lui est proposé dans l’immédiat.

«Nos données démontrent que tous les vaccins approuvés (par Santé Canada) demeurent efficaces», a renchéri la Dre Sharma.

Le ministre fédéral de la Santé, Jean-Yves Duclos, doit aussi tenir un point de presse, plus tard vendredi.

L’homologation de Santé Canada signifie que le vaccin peut être administré de trois à six mois après une deuxième dose de la série de vaccins primaires ou après la dose de rappel la plus récente.

Il s’agit du deuxième «vaccin bivalent» à avoir reçu le feu vert de l’équipe d’examen des vaccins de Santé Canada, mais le premier qui cible les souches virales les plus courantes au Canada.

Le vaccin bivalent de Moderna approuvé il y a cinq semaines cible le virus d’origine et le premier variant d’Omicron, tandis que le vaccin Pfizer autorisé vendredi cible les sous-variants BA.4 et BA.5 d’Omicron.

Or, selon Santé Canada, 88% des cas de COVID-19 identifiés à la mi-septembre étaient de souche BA.5 et 9% de souche BA.4.

«Le vaccin de rappel devrait entraîner une forte réponse immunitaire contre le virus index du SRAS-CoV-2 ainsi que contre les sous-variants BA.4 et BA.5 d’Omicron», indique Santé Canada dans un communiqué.

 

Sur le même sujet

COVID: la colère populaire gronde en Chine

La police de Shanghai a utilisé du gaz pour chasser les manifestants, et des dizaines de personnes ont été arrêtées.

La guignolée des médias redouble ses efforts pour pallier les impacts de la pandémie

La collecte de rue se tiendra le 1er décembre à travers quelque 350 points de collecte partout dans la province.

À la une

Bourse: Wall Street a le souffle coupé par la Chine et la Fed

Mis à jour le 28/11/2022 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. L'indice phare de la Bourse de Toronto clôture en baisse de 150 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du jour

Mis à jour le 28/11/2022 | Refinitiv

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Apple, Calian et Groupe TMX

28/11/2022 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Apple, Calian et Groupe TMX ? Voici quelques recommandations d’analystes.