Le Canada approuve le vaccin actualisé contre la COVID

Publié le 12/09/2023 à 17:10

Le Canada approuve le vaccin actualisé contre la COVID

Publié le 12/09/2023 à 17:10

Par AFP

Le vaccin mis à jour de Moderna, ciblant le sous-variant XBB.1.5 d’Omicron, a été approuvé pour les personnes de six mois et plus. (Photo: Getty Images)

Ottawa — Le Canada a approuvé mardi le vaccin actualisé de Moderna (MRNA, 105,24$ US) ciblant les nouveaux variants de la COVID-19 et poursuit son évaluation d’autres vaccins en vue de combattre les infections au coronavirus, une fois de plus en hausse.

Cette annonce survient au lendemain de l’approbation par les États-Unis d’une version mise à jour des vaccins de Pfizer et Moderna, mieux adaptée aux variants actuellement en circulation.

«On aimerait tous que la COVID-19 n’existe plus», a affirmé en conférence de presse la conseillère médicale en chef de Santé Canada, Supriya Sharma.

«Mais les gens continuent de contracter le coronavirus et la vaccination reste l’un des moyens les plus efficaces de se protéger contre des conséquences sérieuses, notamment les maladies graves, les hospitalisations et la mort», a-t-elle renchéri.

Le vaccin mis à jour de Moderna, ciblant le sous-variant XBB.1.5 d’Omicron, a été approuvé pour les personnes de six mois et plus.

Dans un communiqué, Santé Canada a indiqué être en train d’examiner «activement» la demande d’homologation de Pfizer-BioNTech pour un vaccin ciblant le même variant, ainsi que celui de Novovax.

La plupart des Canadiens ont reçu au moins deux doses de vaccin anti-COVID, mais la protection diminue avec le temps. Seule une faible proportion de la population canadienne a reçu une dose de rappel jusqu’à présent cette année.

Les autorités sanitaires espèrent que la population se fasse vacciner en grand nombre après une saison 2022-2023 marquée par des hôpitaux bondés de patients atteints de la grippe, de la COVID-19 et du virus respiratoire syncytial (VRS) qui touche particulièrement les enfants en bas âge.

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour à 14:09 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.