Johnson & Johnson revoit ses prévisions à la hausse

Publié le 17/10/2023 à 11:16

Johnson & Johnson revoit ses prévisions à la hausse

Publié le 17/10/2023 à 11:16

Par AFP

De juillet à septembre, son bénéfice hors éléments exceptionnels a été stable à 4,31G$US. (Photo: 123RF)

Le géant pharmaceutique américain Johnson & Johnson (J&J) a relevé ses prévisions pour 2023 après un troisième trimestre de bonne facture, dopé notamment par ses médicaments anticancéreux, a-t-il annoncé mardi dans un communiqué.

Le groupe de New Brunswick (New Jersey) a réalisé un chiffre d'affaires de 21,35 milliards de dollars américains (G$US) de juillet à septembre (+6,8% sur un an), légèrement supérieur aux attentes des analystes.

Sur ce trimestre, son bénéfice hors éléments exceptionnels a été stable à 4,31G$US. Rapporté par action et toujours hors éléments exceptionnels, le bénéfice s'est élevé à 2,66$US (+19,3%), là aussi au-dessus des prédictions du marché.

Le mastodonte explique par ailleurs avoir enregistré un gain ponctuel d'environ 21G$US au cours du trimestre, dans le cadre de la séparation de sa division de santé grand public, pour un bénéfice net total de 26G$US de juillet à septembre. Johnson & Johnson a finalisé en juillet la scission de cette division, qui comprend les produits de grande consommation d'hygiène, de beauté et de médicaments sans ordonnance.

Dans le détail, au troisième trimestre, la division de médecine innovante, qui représente la majeure partie des revenus du laboratoire, a progressé à 13,9G$US (+5,1%). Elle a été dopée en particulier par certains anticancéreux, dont son anticorps monoclonal Darzalex, mais aussi par ses molécules pour l'immunologie comme le Stelara (contre la maladie de Crohn ou psoriasis).

Les ventes de son vaccin contre la COVID-19 sont à l'inverse quasiment réduites à zéro (41M$US, -91,5% sur un an) sur fond de repli de la pandémie.

L'activité Medtech (dispositifs médicaux) a de son côté fini en nette hausse, toujours soutenue par les produits d'électrophysiologie. Elle représente environ 7,5G$US de revenus (+10% sur un an).

Forte de ces résultats, l'entreprise a de nouveau relevé ses prévisions pour 2023. Elle indique tabler sur un chiffre d'affaires compris entre 83,6 et 84G$US pour l'année (sans la division de santé grand public), soit une progression comprise entre 7,5% et 8%, contre 83,2 à 84G$US annoncés précédemment.

Johnson & Johnson relève également sa prévision de bénéfice par action annuel hors éléments exceptionnels. Il s'attend désormais à une croissance de celui-ci comprise entre 12,7% et 13,3%, le portant à un chiffre compris entre 10,07 et 10,13$US (contre 10 à 10,10$US annoncés précédemment).

Sur le même sujet

À la une

Il faut concentrer les investissements en R-D, dit le Conseil de l’innovation du Québec

Il y a 29 minutes | Emmanuel Martinez

L’État devrait davantage concentrer les investissements en R-D dans certains secteurs, selon le Conseil de l’innovation.

1T: Meta dépasse les attentes avec 12,4G$US de profits

16:31 | AFP

Le marché est enthousiasmé par les perspectives du groupe américain dans l'IA.

1T: Rogers annonce une chute de 50% de son bénéfice

Mis à jour à 13:45 | La Presse Canadienne

L'entreprise a dû faire face à des coûts plus élevés liés à ses efforts d'acquisition et de restructuration de Shaw.