Johnson & Johnson: les faibles ventes de vaccin anti-COVID pèsent sur les résultats

Publié le 24/01/2023 à 11:27

Johnson & Johnson: les faibles ventes de vaccin anti-COVID pèsent sur les résultats

Publié le 24/01/2023 à 11:27

Par AFP

Les ventes aux États-Unis du vaccin Janssen de J&J contre la COVID-19 ont été nulles sur les trois derniers mois de l’année. (Photo: 123RF)

New York — Le groupe pharmaceutique Johnson & Johnson (J&J) a fait part mardi d’un recul de son chiffre d’affaires et de son profit trimestriels imputé aux faibles revenus tirés de son vaccin anti-Covid.

L’entreprise américaine a dégagé des revenus de 23,7 milliards de dollars de septembre à décembre (-4,4%), en dessous de la moyenne prévue par les analystes.

Son bénéfice net est tombé à 3,5 milliards de dollars (-25,7%). Rapporté par action et ajusté des éléments exceptionnels, il a été de 2,35 dollars, mieux qu’espéré.

Les ventes aux États-Unis du vaccin Janssen de J&J contre la COVID-19 ont été nulles sur les trois derniers mois de l’année. Elles ont totalisé 689 millions de dollars dans le reste du monde, moins de la moitié de la somme dégagée l’année précédente.

Le groupe avait déjà suspendu en 2022 les prévisions de vente pour ce vaccin à vecteur adénoviral, moins populaire que celui à ARN messager de ses rivaux Pfizer et Moderna, et lésé par une série d’accrocs.

J&J a aussi invoqué des taux de change défavorables pour justifier ses résultats en demi-teinte.

Au rayon des bonnes nouvelles, les ventes de l’anticancéreux Darzalex ont progressé ainsi que, dans une moindre mesure, celles de Stelara, utilisé comme traitement contre la maladie de Crohn.

L’entreprise, basée à New Brunswick (New Jersey) s’est montrée plutôt optimiste pour 2023, tablant sur un chiffre d’affaires compris entre 96,9 et 97,9 milliards de dollars, soit une hausse de 4,5% à 5,5% en un an.

Elle envisage un bénéfice par action annuel de 10,45 à 10,65 dollars (+3% à +5%).

À Wall Street, l’action de J&J montait de 0,8% dans les premiers échanges.

À la une

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.

Robert Miller, visé par des allégations, quitte la direction de Future Electronics

Radio-Canada a rapporté des allégations selon lesquelles il aurait payé des mineures pour des relations sexuelles.

Bourse: Wall Street finit en baisse

Mis à jour le 03/02/2023 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé vendredi en légère hausse.