Les communautés autochtones de Mashteuiatsh et Manawan se lancent dans un projet hydroélectrique

Publié le 13/02/2024 à 13:34

Les communautés autochtones de Mashteuiatsh et Manawan se lancent dans un projet hydroélectrique

Publié le 13/02/2024 à 13:34

Par Trium Médias

Le Conseil Atikamekw de Manawan et la MRC de Matawinie détiendront chacun 37,5% des parts de la société en commandite tandis que Pekuakamiulnuatsh Takuhikan au Lac-Saint-Jean détiendra 25% des parts. (Photo: Énergie Matawak)

Le Conseil des Atikamekw de Manawan, la MRC de Matawinie et Pekuakamiulnuatsh (Mashteuiatsh) viennent de créer la société en commandite Énergie Matawak dans l’objectif de construire une minicentrale hydroélectrique au barrage Matawin.

La minicentrale d’une puissance de 20 mégawatts sera située à l’embouchure du réservoir Taureau de la rivière Matawin et serait intégrée au barrage exploité par Hydro-Québec. 

Énergie Matawak est un projet d’énergie renouvelable communautaire, donc développé par et pour la communauté.

 

«Nous espérons voir ce modèle se reproduire ailleurs»

Le Conseil des Atikamekw de Manawan et la MRC de Matawinie détiendront chacun 37,5% des parts de la société en commandite tandis que Pekuakamiulnuatsh Takuhikan au Lac-Saint-Jean détiendra 25% des parts.

Guylaine Simard, vice-chef aux relations avec la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh, dit être fière de partager le modèle d’énergie communautaire avec de nouveaux partenaires.

«Nous espérons voir ce modèle se répéter et se reproduire ailleurs. C’est ensemble que nous pouvons faire évoluer les choses en proposant des opportunités de développement économique saines, responsables et durables», explique Guylaine Simard.

 

Par Denis Hudon, Initiative de journalisme local

Sur le même sujet

Une communauté autochtone exige des réponses de Rio Tinto

Mis à jour le 25/03/2024 | Trium Médias

L'émission «Enquête» a exposé plusieurs constats environnementaux préjudiciables mettant en cause l'entreprise.

Sortir du carcan de la «Loi sur les Indiens»

05/03/2024 | Ken Rock

Il existe des solutions pour mieux financer le développement économique dans les communautés autochtones.

À la une

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour il y a 20 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 avril

Mis à jour il y a 18 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.