Shell Canada rejette l'offre déposée par un acheteur potentiel

Publié le 31/05/2010 à 17:30

Shell Canada rejette l'offre déposée par un acheteur potentiel

Publié le 31/05/2010 à 17:30

Par lesaffaires.com

Photo: lesaffaires.com

Shell Canada a rejeté l'offre déposée par un acheteur potentiel pour la raffinerie de Montréal-Est, selon ce que la compagnie a confirmé en fin de journée lundi.

L'écart entre le prix offert et ce que la pétrolière veut obtenir est trop grand, selon ce que rapporte le site Internet de Radio-Canada.

Pour l'instant, l'identité de l'acheteur potentiel demeure inconnue. Ce dernier a jusqu'à demain pour bonifier son offre.

La pétrolière a mis en vente sa raffinerie le 1er juillet dernier et se donnait jusqu'au 1er juin pour s'en départir. Après cette date, elle prévoit démanteler les installations.

Shell avait annocé en janvier son intention de transformer la raffinerie en dépôt pétrolier. Si ce scénario devait se concrétiser, 30 des 400 employés conserveraient leur emploi.

À la une

Le Québec pâtira-t-il de la guerre commerciale verte avec la Chine?

17/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Les producteurs d’acier craignent que la Chine inonde le marché canadien, étant bloquée aux États-Unis.

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, le Dow Jones clôture au-dessus des 40 000 points

Mis à jour le 17/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.