Rio Tinto serait sur le point de financer de gros projets d'aluminium

Publié le 14/12/2010 à 06:20

Rio Tinto serait sur le point de financer de gros projets d'aluminium

Publié le 14/12/2010 à 06:20

Par La Presse Canadienne

Photo : Bloobmerg

Rio Tinto s'apprête à annoncer d'importantes dépenses d'investissement qui pourraient affecter les projets de la société au Québec et en Colombie-Britannique, a indiqué lundi le directeur financier de la société.

Le géant minier prévoit effectuer un premier investissement substantiel dans Alcan depuis son acquisition, a indiqué Guy Elliott à un journal australien.

Selon le journal The Australian, les deux options les plus probables sont une expansion de plus de 2 milliards $ US pour l'aluminerie Kitimat, en Colombie-Britannique, ainsi que l'usine dotée de la technologie AP50 à Saguenay, au Québec.

Les deux projets ont été ralentis par la récession mondiale, qui a nui à la demande pour l'aluminium et aux prix.

Rio Tinto a donné son feu vert à des dépenses d'investissement totalisant 5,5 milliards $ US cette année, et prévoit dépenser 13 milliards $ US d'ici la fin de 2011, ce qui comprend plusieurs projets coûteux au Canada.

La présidente de la division Alcan, Jacynthe Côté, avait indiqué en octobre que la société étudiait attentivement l'économie mondiale et les niveaux des stocks avant de donner le feu vert à ces projets.

À la une

L’Italie prendra-t-elle un virage « illibéral »?

ANALYSE. L'élection législative de dimanche pourrait porter au pouvoir un parti issu de la nostalgie mussolinienne.

En face du ou de la prochain.e premier.ère ministre

Édition du 21 Septembre 2022 | Les Affaires

Si le ou la prochain.e premier.ère ministre du­ Québec était en face de vous, quel sujet serait votre priorité?

Qui est le gagnant du «Débat des chefs» pour les lecteurs de Les Affaires?

23/09/2022 | Les Affaires

Un lecteur a souligné que «l’auditeur» était le gagnant de l’exercice.