Pétrole: le baril de Brent franchit la barre des 60$

Publié le 08/02/2021 à 08:29

Pétrole: le baril de Brent franchit la barre des 60$

Publié le 08/02/2021 à 08:29

Par AFP
Une raffinerie

(Photo: Getty Images)

Le cours du Brent a franchi lundi la barre des 60 dollars pour la première fois depuis plus d'un an, sur fond d'optimisme quant à une reprise de la demande en pétrole avec le redémarrage de l'économie mondiale.

Le baril de Brent gagnait lundi 1,26% à 60,19 dollars, au plus haut depuis janvier 2020, dans le sillage des marchés qui accueillent avec espoir les campagnes de vaccination contre la COVID-19 et les promesses d'un nouveau plan de soutien économique américain.

Voilà plusieurs semaines que le brut est orienté à la hausse, une tendance appuyée par la perspective d'un puissant stimulus budgétaire américain au moment où la situation sanitaire offre des motifs d'optimisme.

La secrétaire au Trésor américain, Janet Yellen, a dit espérer un retour au plein emploi en 2022 si le plan de sauvetage de l'économie proposé par Joe Biden était approuvé.

Les derniers chiffres indiquent que le rythme des nouvelles contaminations au coronavirus est au plus bas depuis octobre, tandis que les campagnes de vaccination sont lancées dans de nombreux pays.

Ces espoirs à long terme ont éclipsé les chiffres faisant état d'une hausse des réserves américaines de brut.

«Les courtiers (...) continuent de faire preuve d'optimisme en écoutant le récit américain d'une relance au printemps portée par l'énorme stimulus, au moment où la courbe devrait s'aplanir avec les protocoles de vaccination», a déclaré Stephen Innes, analyste chez Axi. 

 

À la une

Inspecter les terrasses ou les HLM?

EXPERT INVITÉ. On doit s’assurer de la sécurité de tout le monde, mais pas n’importe comment.

Les cryptos, vous y croyez, vous?

EXPERT INVITÉ. Les cryptomonnaies sont de plus en plus prises au sérieux. Mais il faut y investir avec prudence.

Apple passe devant Microsoft et redevient première capitalisation mondiale

13:52 | AFP

La capitalisation d’Apple atteint 3336 milliards de dollars américains.