Petro-Canada licencie 200 personnes

Publié le 15/04/2009 à 00:00

Petro-Canada licencie 200 personnes

Publié le 15/04/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne
Les employés en question étaient affectés au projet d'exploitation des sables bitumineux de Fort Hills, au nord de Fort McMurray, actuellement arrêté, a précisé la porte-parole de l'entreprise, Kelli Stevens.

Le projet de 24 milliards $ est bloqué depuis la fin de l'an dernier.

Le plus de travailleurs possible ont été affectés à d'autres projets, mais certains ont dû être licenciés en raison du manque de travail, a affirmé Mme Stevens.

La situation actuelle est largement différente de celle de l'an dernier, alors que Petro-Canada cherchait à recruter de la main-d'oeuvre en plein boom économique, a-t-elle observé.

Les mises à pied annoncées mercredi ne sont aucunement liées à la fusion à venir avec Suncor, a assuré Mme Stevens.

Le cours des actions de Petro-Canada a clôturé mercredi à 37,31 $, en baisse de 39 cents, à la Bourse de Toronto.

À la une

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour il y a 24 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux étaient en retrait lundi matin.

Les nouvelles du marché

Mis à jour il y a 39 minutes | Refinitiv

Les yeux tournés vers la Fed: bientôt la fin des hausses de taux d’intérêt?

Nouveaux leaders, devenez «maître de votre intégration»

RHÉVEIL-MATIN. Linda Arsenault recommande d'aller au-delà du plan d'intégration traditionnel.