60 secondes avec Jean Dubé, professeur à l'UQAR


Édition du 05 Avril 2014

60 secondes avec Jean Dubé, professeur à l'UQAR


Édition du 05 Avril 2014

«Les ressources naturelles, c'est payant à court terme» - Jean Dubé, professeur à l'UQAR

Que devrait faire le prochain gouvernement pour stimuler la croissance économique?

S'il y avait un remède miracle, ça ferait longtemps que quelqu'un l'aurait proposé. Il y a tellement de spécificités que c'est difficile de trouver un remède qui agisse aussi bien en Gaspésie qu'en Abitibi ou dans le Bas-Saint-Laurent, à Québec ou à Montréal. C'est ce qui complique la tâche des décideurs publics. Chose certaine, ce qui n'est pas la meilleure solution, c'est de continuer à croire que les régions ne doivent exploiter que les ressources naturelles. Une étude que nous avons faite montre que l'extraction des ressources primaires peut être payante à court terme, mais que cela est loin d'être assuré à moyen et à long terme.

Que peut-on faire, donc?

Investir dans la formation. C'est inquiétant de voir la concentration de diplômés universitaires qui existe dans les grandes villes, ça crée une polarisation villes-régions. Oui, les occasions d'emploi sont plus grandes dans les villes, mais des inégalités en résulteront à l'avenir. L'une des solutions serait d'investir dans le capital humain en région, pas juste dans le secteur universitaire ; mais il faut former les gens en région. On a besoin aussi de bons techniciens. Le développement à long terme passe par l'éducation.

Stimuler l'entrepreneuriat, vous y croyez?

Beaucoup de courants de pensée sont ancrés dans cette approche de développer l'entrepreneuriat local. Le hic, c'est que ça ne se bâtit pas à court terme et que les politiciens sont axés sur le court terme, car il sont jugés sur leurs actions tous les quatre ans. Il ne suffit pas de dire qu'on va l'encourager pour que ça se bâtisse d'un coup. Pour les travailleurs déjà habitués à travailler dans de grandes entreprises avec de bons salaires [dans les alumineries de Saguenay ou Baie-Comeau, l'éolien, l'éventuelle cimenterie de Port-Daniel], ce n'est pas sûr que, demain, ils changeront leur fusil d'épaule et prendront des risques. En tout cas, il vaudrait mieux décentraliser les pouvoirs, car ce n'est pas forcément une bonne solution que Québec décide qu'une cimenterie à Port-Daniel est la meilleure chose qui soit pour la Gaspésie.

À la une

Lithium en territoire cri: une mine qui divise et ravive de vieilles blessures

La région autour de Nemaska possèderait l‘un des plus grands gisements de spodumène au monde.

Cinq prévisions pour l'immobilier et le bois en 2023

04/02/2023 | François Normand

ANALYSE. Fastmarkets vient de publier cinq prévisions qui affecteront plusieurs entreprises au Québec.

Elon Musk déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla

03/02/2023 | AFP

Elon Musk a été déclaré non coupable de fraude pour ses tweets sur l’action Tesla.