Les programmes en foresterie gagnent en popularité

Publié le 03/11/2023 à 11:00

Les programmes en foresterie gagnent en popularité

Publié le 03/11/2023 à 11:00

Par Trium Médias

François Delisle, directeur du Centre de formation professionnelle du Pays-des-Bleuets (Photo: Denis Hudon)

Le diplôme d'études professionnelles (DEP) «Conduite de machinerie lourde en voirie forestière» compte le plus d’inscrits au Centre de formation professionnelle (CFP) du Pays-des-Bleuets au Lac-Saint-Jean. Et même que la demande dépasse largement l’offre.

François Delisle, le directeur de l'établissement, est assis aux premières loges pour observer l’intérêt de plus en plus grandissant pour les métiers de la forêt.

«Nous sommes à pleine capacité avec trois groupes de 24 étudiants inscrits en voirie forestière. Ça fait 72 jeunes qui se préparent à devenir des professionnels de la conduite de machinerie lourde. On reçoit en moyenne chaque année au-delà de 250 demandes pour ce programme. Et le taux de placements à la fin de leur formation est de 100%. Ils sont engagés instantanément par les industries forestières ou encore les minières.»

Il ne fait aucun doute dans son esprit que le métier d’opérateur en conduite de machinerie lourde est un secteur d’avenir. 

Les programmes d’abattage et façonnage du bois (foresterie), de mécanique d’engins de chantier et en soudage-montage connaissent eux aussi une forte croissance.

Les formations en coiffure à Saint-Félicien, en secrétariat à Dolbeau-Mistassini et Roberval et en comptabilité à Saint-Félicien, ont toutefois plus de difficulté à recruter des étudiants.

 

Ajout de formations 

La bonne nouvelle pour le programme en soins esthétiques-coiffure, c’est que le CFP démarrera dans les prochaines semaines une formation en soins de barbe et techniques de coupe qui mène à une attestation d’études professionnelles (AEP). Sept personnes se sont déjà inscrites. 

À Roberval, une formation en mécanique d’engins de chantier hybride et électrique est dans les cartons du CFP. Le programme est en train de se bâtir par le biais du CFP à Chibougamau.

De même, le programme vente-conseil sera relancé alors qu’un vif intérêt est démontré par la clientèle internationale.

L’hébergement pour pouvoir accueillir les étudiants étrangers ou encore en provenance du Saguenay demeure le principal défi, mais jusqu’à maintenant, le CFP s’en tire plutôt bien. Ces étudiants sont hébergés dans des familles d’accueil ou encore dans des établissements, notamment au Complexe Saint-Jean (ancien Juvénat) qui compte plusieurs chambres.

À la une

REER: tu as procrastiné jusqu'à aujourd'hui?

Il y a 28 minutes | lesaffaires.com

Il n'est pas trop tard pour se faire une tête: voici notre TOP 10 qui répondra à toutes tes questions.

REER et délire

EXPERT. Oui, il existe un lien entre l'émission «Rire & délire» et les REER.

Jerome Powell fait-il la pluie et le beau temps?

Il y a 46 minutes | John Plassard

EXPERT INVITÉ. Si vous l’aviez oublié, Jerome Powell a été nommé par Donald Trump.