Le patron d'AIMCo est critique du désinvestissement dans les énergies fossiles

Publié le 21/09/2022 à 16:52

Le patron d'AIMCo est critique du désinvestissement dans les énergies fossiles

Publié le 21/09/2022 à 16:52

Par La Presse Canadienne

Pour Evan Siddall, chef de la direction de l’AIMCo, investir dans les efforts de décarbonisation du secteur pétrolier et gazier aidera le Canada à atteindre ses objectifs climatiques. (Photo: La Presse Canadienne)

Calgary — Le chef de la direction de l’Alberta Investment Management Corporation (AIMCo) a fait valoir mercredi que le désinvestissement visant le secteur des combustibles fossiles était contraire à l’approche que les régimes de retraite devraient adopter s’ils veulent aider à résoudre la crise climatique.

AIMCo veut être un leader dans le financement de la transition vers une économie à faible émission de carbone, a assuré Evan Siddall, mais il ne le fera pas en se désengageant des combustibles fossiles comme l’ont fait certains fonds de pension mondiaux.

Au lieu de cela, M. Siddall dit qu’AIMCo explorera les occasions d’investissement dans des sociétés pétrolières et gazières et d’autres émetteurs industriels lourds.

Selon lui, les entreprises fortement émettrices élaborent des plans pour réduire, mais pas éliminer, leur empreinte de gaz à effet de serre et auront besoin de capitaux pour mettre en œuvre ces plans.

M. Siddall affirme qu’investir dans les efforts de décarbonisation du secteur pétrolier et gazier aidera le Canada à atteindre ses objectifs climatiques et générera de solides rendements pour les investisseurs.

AIMCo est l’un des plus importants gestionnaires de placements institutionnels au Canada, responsable des placements des fonds de retraite, de dotation et gouvernementaux en Alberta. Au 31 décembre 2021, la valeur de ses actifs sous gestion atteignait 168,3 milliards de dollars.

À la une

Myni, grande gagnante du Défi jeunes pousses en croissance Banque Scotia

Mis à jour le 02/12/2022 | Elsa Vecchi

Elle s’est démarquée lors d’un concours de pitch sur le thème de la «Vallée de la mort».

Défi jeunes pousses en croissance: Uni et Brave remporte le prix Coup de coeur du public

16/11/2022 | Elsa Vecchi

Vous avez été nombreux à voter pour son pitch d'entreprise.

COP15: protéger l'environnement, c’est payant

02/12/2022 | François Normand

ANALYSE. La nature nous procure quatre services essentiels: l'approvisionnement, la régulation, le soutien, la culture.