Jason Kenney plaide pour la canalisation 5 d'Enbridge aux États Unis

Publié le 17/05/2022 à 14:22

Jason Kenney plaide pour la canalisation 5 d'Enbridge aux États Unis

Publié le 17/05/2022 à 14:22

Par La Presse Canadienne

Il lance également l’idée d’un nouveau projet de pipeline bilatéral pour aider le Canada et les États-Unis à établir une sécurité énergétique. (Photo: La Presse Canadienne)

Washington — Le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, exhorte le gouvernement américain à convaincre le Michigan d’abandonner sa campagne judiciaire contre la canalisation 5 d’Enbridge.

Il lance également l’idée d’un nouveau projet de pipeline bilatéral pour aider le Canada et les États-Unis à établir une sécurité énergétique.

Jason Kenney témoigne mardi devant les membres du Comité sénatorial de l’énergie et des ressources naturelles des États-Unis.

Il a noté le dédain de l’Alberta pour le fait que les États-Unis se tournent vers des pays comme l’Arabie saoudite, au lieu de sa province, pour répondre à leurs besoins énergétiques.

Jason Kenney est devant un public amical: dans leurs remarques préliminaires, le sénateur démocrate Joe Manchin et le sénateur républicain John Barrasso ont attaqué la décision du président Joe Biden d’annuler l’expansion du pipeline Keystone XL.

Pour sa part, le ministre fédéral des Ressources naturelles, Jonathan Wilkinson, s’adressant à l’audience par vidéo, a exhorté les sénateurs à adopter l’idée d’une «centrale énergétique» Canada–États-Unis.

 

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.