Fusions-acquisitions: ça ralentit dans les mines

Publié le 07/09/2011 à 16:47, mis à jour le 07/09/2011 à 16:48

Fusions-acquisitions: ça ralentit dans les mines

Publié le 07/09/2011 à 16:47, mis à jour le 07/09/2011 à 16:48

Par AFP

L'activité des fusions-acquisitions dans le secteur minier mondial ralentit au deuxième semestre 2011, après un premier semestre historique, selon un rapport publié mercredi par le cabinet PwC.

Les valeurs des transactions ont baissé de 32% de juin à juillet et de 19% de juillet à août. Sur les mêmes périodes, les volumes des transactions ont chuté de 25% puis de 7%. Au total, valeurs et volumes ont respectivement baissé de 49% et 25% sur les deux derniers mois.

Ce ralentissement serait en grande partie dû à l'incertitude régnant sur les marchés financiers et devrait se poursuivre jusqu'à la fin de l'année, ajoute la nouvelle édition du rapport Global Mining Deals, réalisé par le cabinet PricewaterhouseCoopers.

Toutefois, pour Tim Goldsmith, en charge de l'analyse de l'industrie minière mondiale chez PwC, cette accalmie n'est que temporaire, notamment du fait de la demande chinoise.

Le premier semestre 2011 avait été marqué par une activité sans précédent des fusions-acquisitions dans le secteur minier mondial. 1.379 transactions d'une valeur totale de 71 milliards de dollars US ont été annoncées. La valeur moyenne des transactions entre janvier et juin 2011 s'élève à 104 millions de dollars US, soit 40% de plus qu'en 2010. Annualisés, les volumes et les valeurs des transactions représentent une hausse respective de 24% et 2% par rapport à 2010, et de 122% et 32% par rapport à 2009.

Sur cette période, les sociétés américaines ont été particulièrement actives puisqu'elles se sont placées au premier rang mondial des activités d'acquisition, avec une part de marché de 31% de la valeur des acquisitions annoncées. Elles détrônent les entreprises canadiennes, reléguées à la deuxième place avec une part de marché de 19% d'après la valeur des transactions. L'Australie, acheteur d'habitude assez actif, se contente de seulement 4%.

Les matières de base nécessaires à la fabrication de l'acier comme le charbon métallurgique, le minerai de fer et le niobium, représentent 30% des transactions, dominant le marché durant le premier semestre 2011.

À la une

Bourse: Wall Street ouvre en baisse

Mis à jour il y a 11 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également ouvert en légère baisse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi 4 mars

Mis à jour à 08:22 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux étaient mitigés lundi matin.

Les nouvelles du marché du lundi 4 mars

Mis à jour à 08:33 | Refinitiv

Les producteurs de l'OPEP+ prolongent les réductions de la production de pétrole jusqu'au T2.