Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

La hausse des taux atténuerait «l’effet stimulant» du budget

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

La hausse des taux atténuerait «l’effet stimulant» du budget

(Photo: 123RF)

Le directeur parlementaire du budget estime que la hausse prévue des taux d’intérêt devrait atténuer « l’effet stimulant » des mesures du budget fédéral de 2021.

Dans un rapport publié jeudi, le bureau d’Yves Giroux estime que les mesures du budget libéral augmenteront la croissance économique de 0,6 point de pourcentage cette année, grâce aux dépenses des consommateurs et aux investissements résidentiels et commerciaux.

Le directeur parlementaire du budget (DPB) estime également que les mesures du budget libéral ajouteront 89 000 nouveaux emplois nets d’ici la fin de 2025, par rapport aux estimations du bureau avant le dévoilement du budget de Chrystia Freeland, le 19 avril.

Le rapport du DPB estime que les déficits fédéraux au cours des cinq prochaines années dépasseront au total de 117,1 milliards $ ses prévisions prébudgétaires. Selon le DPB, cela laisse entendre que seule une partie de près de 140 milliards $ de nouvelles dépenses contenues dans le budget de 2021 sera compensée par l’augmentation de l’activité économique.

Alors que le budget libéral estimait le déficit à 354,2 milliards $ au cours du dernier exercice, M. Giroux croit que ce chiffre atteindra plutôt 370,9 milliards $, en raison des dépenses sans précédent engagées pour contrer les impacts financiers de la COVID-19.