Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Employés de la fonction publique: nouvelle offre de Québec

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Employés de la fonction publique: nouvelle offre de Québec

(Photo: Jacques Boissinot pour La Presse Canadienne)

Québec est prêt à bonifier de 1 % son offre salariale à ses quelque 550 000 employés, mais seulement si l’inflation dépasse les 5 % sur trois ans qu’il offrait déjà.

La présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, a déposé ses offres mercredi alors que des centaines de syndiqués manifestaient à Québec et Montréal pour réclamer un rehaussement de la proposition gouvernementale.

Plusieurs autres mesures s’ajoutent toutefois à l’offre salariale, avec des augmentations plus substantielles pour certains corps d’emploi, notamment dans la santé et l’éducation.

La ministre LeBel a également fait part de mesures visant une amélioration des conditions de travail, notamment l’ajout de ressources pour soulager la pression à la DPJ et des bonifications de primes.

Sonia LeBel affirme qu’il s’agit d’une offre « équitable et généreuse » dans un contexte où la pandémie a entraîné un déficit de 15 milliards $.

Elle a aussi longuement insisté sur les gestes déjà posés par le gouvernement, notamment l’ajout de plusieurs milliers de préposés aux bénéficiaires en CHSLD et l’augmentation de leur rémunération à 26 $ de l’heure. Elle s’est aussi dite consciente de la nécessité d’investir dans l’amélioration des conditions de travail, particulièrement dans le domaine de la santé pour éviter l’exode vers le secteur privé de différents professionnels, au premier chef les infirmières.