Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Moscou dénonce des «gestes hostiles» à Ottawa

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

Moscou dénonce des «gestes hostiles» à Ottawa

Moscou a convoqué l’ambassadrice canadienne, Alison LeClaire, une décision destinée à enregistrer officiellement la colère croissante de la Russie contre le Canada. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — Le ministère russe des Affaires étrangères a convoqué lundi l’ambassadrice du Canada à Moscou, affirmant qu’une personne non identifiée avait lancé un cocktail Molotov sur l’ambassade de Russie à Ottawa.

Moscou affirme que la police d’Ottawa a fermé les yeux sur des «manifestants agressifs» qui bloquaient l’accès du public à la section consulaire de l’ambassade russe.

Dans une déclaration en russe publiée lundi après−midi, le ministère affirme que les autorités canadiennes n’en font pas assez pour empêcher ou détenir ceux qui commettent des «gestes hostiles» à l’endroit du personnel diplomatique russe.

La déclaration ne précise pas à quel moment ces incidents se seraient produits. Le ministère russe soutient que ces gestes constituent des actes criminels et que le Canada ne respecte pas la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques.

Moscou a convoqué l’ambassadrice canadienne, Alison LeClaire, une décision destinée à enregistrer officiellement la colère croissante de la Russie contre le Canada.

Le premier ministre Justin Trudeau a soutenu dimanche, à Londres, que les actions de la Russie depuis l’invasion de l’Ukraine «incluent clairement des crimes de guerre», soulignant les informations faisant état de fosses communes.