Pierre Poilievre a nié qu’une motion conservatrice ait aidé Bell à débloquer 40 M$

Publié le 12/02/2024 à 16:26

Pierre Poilievre a nié qu’une motion conservatrice ait aidé Bell à débloquer 40 M$

Publié le 12/02/2024 à 16:26

Par La Presse Canadienne

La motion de juin 2022, présentée par le député conservateur John Nater, a été adoptée avec le soutien des députés néo−démocrates et du Bloc québécois siégeant au comité du patrimoine de la Chambre des communes. (Photo: La Presse Canadienne)

Le chef conservateur Pierre Poilievre a rejeté l’idée que son parti ait joué un rôle dans l’octroi d’un allègement réglementaire de 40 millions de dollars (M$) à Bell Média. 

Les députés conservateurs et néo−démocrates ont soutenu un amendement de 2022 à la Loi sur la diffusion en continu en ligne, à laquelle se sont opposés les libéraux au pouvoir, qui permettaient aux radiodiffuseurs privés du Canada d’économiser environ 120 M$ par an en frais réglementaires.

La part de Bell dans ces économies s’élevait à 40 M$, soit le total précis des pertes d’exploitation annuelles que la société mère du radiodiffuseur, BCE inc., a cité lorsqu’elle a supprimé 4 800 emplois la semaine dernière.

Mais M. Poilievre blâme maintenant Justin Trudeau pour ces coupes, appelant le premier ministre à récupérer certaines des subventions fédérales de son gouvernement auprès des entreprises médiatiques.

Interrogé sur ce décalage, le chef conservateur a simplement répondu que le fait de fournir l’argent des contribuables aux médias alimente une couverture médiatique partiale et favorable aux libéraux.

La motion de juin 2022, présentée par le député conservateur John Nater, a été adoptée avec le soutien des députés néo−démocrates et du Bloc québécois siégeant au comité du patrimoine de la Chambre des communes.

 

 

À la une

Pas de démondialisation, à l’exception des semi-conducteurs

01/03/2024 | François Normand

ANALYSE. Aucun «ralentissement durable» de la mondialisation, mais on observe une incertitude techno-géopolitique.

Bourse: nouveaux records pour le Nasdaq et le S&P 500

Mis à jour le 01/03/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a gagné plus de 150 points.

Bourse: les gagnants et les perdants du 1er mars

Mis à jour le 01/03/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.