Phil Lind, directeur de Rogers Communications, est décédé à 80 ans

Publié le 21/08/2023 à 11:57

Phil Lind, directeur de Rogers Communications, est décédé à 80 ans

Publié le 21/08/2023 à 11:57

Par La Presse Canadienne

M. Lind a rejoint l’entreprise en 1969 en tant que chef de la programmation alors qu’elle possédait deux stations de radio et comptait environ 10 000 abonnés au câble. (Photo: La Canadienne)

Phil Lind, qui a aidé à bâtir Rogers Communications en tant que membre de la direction et du conseil d’administration, est décédé dimanche le jour de son 80e anniversaire.

 

Le président de Rogers, Edward Rogers, a rappelé que M. Lind a travaillé pour Rogers pendant 54 ans, dont près de 40 avec son père, et a aidé à faire de l’entreprise une puissance dans le domaine des télécommunications et des médias.

 

«Il a participé à toutes les décisions clés de l’histoire de l’entreprise, et nous lui serons éternellement reconnaissants de ses innombrables contributions», a−t−il déclaré dans un communiqué.

 

«Phil est une force constante depuis plus de cinq décennies. Son profond dévouement, sa détermination inébranlable et ses sages conseils nous manqueront.»

 

M. Lind a rejoint l’entreprise en 1969 en tant que chef de la programmation alors qu’elle possédait deux stations de radio et comptait environ 10 000 abonnés au câble.

 

Il est ensuite devenu un conseiller clé de Ted Rogers et a occupé divers postes, notamment celui de vice−président principal de la programmation et de la planification.

 

M. Lind, qui était plus récemment vice−président du conseil d’administration, était également membre du comité consultatif du Rogers Control Trust, qui contrôle l’entreprise.

 

L’ancien premier ministre Brian Mulroney a souligné que la mort de M. Lind représente «une grande perte pour le Canada».

 

«Phil a été un véritable pionnier dans l’industrie canadienne du câble et du sans−fil et il a laissé une marque indélébile sur notre pays. Son succès en affaires n’a d’égal que sa passion pour les arts et une profonde obligation envers son pays à travers ses nombreux efforts philanthropiques», a−t−il a indiqué dimanche dans une déclaration.

 

«Le Canada a perdu un grand leader aujourd’hui.»

 

La société a affirmé que M. Lind avait joué «un rôle essentiel dans chaque transaction importante» de l’histoire de Rogers, jusqu’à son accord de 26 milliards de dollars pour acquérir Shaw Communications, qui a été conclu en avril.

 

Elle a décrit M. Lind comme défendant «sans relâche la programmation multilingue, multiculturelle et spécialisée», ajoutant qu’il a défendu le secteur canadien du cinéma et de la télévision indépendants, a fondé CPAC et a été «l’élément moteur» derrière l’acquisition par Rogers de Sportsnet et des Blue Jays de Toronto.

 

«Phil était vraiment un grand homme d’affaires, un passionné de sport et un ardent défenseur des Blue Jays au sein de la Ligue majeure de baseball», a témoigné le président émérite de l’équipe, Paul Beeston.

 

«Il a compris la valeur du sport et a joué un rôle déterminant dans le maintien de l’équipe au Canada avec Ted Rogers. C’était un grand ami et collègue qui nous manquera profondément.»

 

La présidente de Rogers Sports and Media, Colette Watson, a indiqué que la société avait perdu «un géant du câble et une légende».

 

«Au−delà de sa longue liste de réalisations commerciales, Phil était un ardent défenseur de l’avancement des femmes», a−t−elle dit dans une déclaration.

 

«Il était progressiste dans ses opinions, et je lui dois personnellement toute ma carrière pour son mentorat, ses conseils et sa tutelle. Phil croyait fermement au pouvoir des voix multiples et à l’importance du processus démocratique. Il a utilisé son rôle et son influence pour créer un changement positif dans notre pays.»

 

 

Sur le même sujet

Marketing RH: «votre équipe est votre meilleur atout»

EXPERTE INVITÉE. Le marketing est-il du marketing RH?

L'EDI en entreprise: au-delà de la polarisation

COURRIER DES LECTEURS. Comment en faire une pratique plus applicable et adaptée à nos milieux d'affaires?

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.