Métro Média n'est pas victime de la crise des médias, selon Lacombe

Publié le 30/08/2023 à 14:19

Métro Média n'est pas victime de la crise des médias, selon Lacombe

Publié le 30/08/2023 à 14:19

Selon le ministre des Communications Mathieu Lacombe, le Québec est maintenant mûr pour une réflexion sur le financement des médias et sur le niveau de confiance des citoyens envers les médias. (Photo: La Presse Canadienne)

Ce n’est pas la crise des médias qui a emporté le groupe Métro Média, mais une crise à l’intérieur de l’entreprise, selon le ministre des Communications, Mathieu Lacombe.

Selon lui, le Québec est maintenant mûr pour une réflexion sur le financement des médias et sur le niveau de confiance des citoyens envers les médias.

En mêlée de presse avant de se rendre à la séance du conseil des ministres, mercredi, M. Lacombe a ainsi semblé fermer la porte à une aide financière d’urgence au groupe Métro Média, comme le demandait l’opposition officielle.

Le Parti libéral (PLQ) réclamait ainsi 1 million de dollars (M$) pour sauver l’entreprise qui publie de nombreux journaux locaux, mais le ministre n’a jamais montré de signe d’ouverture, malgré les nombreuses questions des journalistes.

Il a plutôt rappelé que le propriétaire du groupe s’était versé un dividende de 2,57 M$ en août 2021, comme l’avait rapporté Québecor.

Selon lui, cela fait en sorte que le groupe éprouve des problèmes actuellement. 

Patrice Bergeron, La Presse Canadienne

 

 

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?