Optimiser le parcours des camionneurs grâce à la technologie

Publié le 11/04/2022 à 11:30

Optimiser le parcours des camionneurs grâce à la technologie

Publié le 11/04/2022 à 11:30

Par Nicolas St-Germain

À gauche, le chef des revenus, Greg Braun, et à droite, le chef de la direction, Nicholas Couture. (Photo: courtoisie)

LA TECHNO PORTE CONSEIL est une rubrique qui vous fait découvrir des plateformes, de nouveaux outils ou de nouvelles fonctionnalités pouvant être implantés facilement et rapidement dans votre quotidien au travail, en plus de démystifier les tendances technos du moment.

LA TECHNO PORTE CONSEIL. Optimiser les courses des camionneurs et réduire le temps d’attente pour récupérer les livraisons, c’est le défi que compte régler une entreprise d’ici avec sa nouvelle application web C3 Hive destinée à améliorer la fluidité de la chaîne d’approvisionnement.

C3 Solutions, qui dit opérer dans plus de 1500 sites et entrepôts dans le monde, a développé sa solution à la demande de ses clients qui souhaitaient réduire l’utilisation du papier, mais aussi les contacts, dans le contexte de la pandémie.

«L’idée germait avant la COVID, mais vraiment le gros du travail a été fait durant la pandémie», explique le chef de la direction, Nicholas Couture, dont l’outil a été développé «maison».

C3 Hive relaie en temps réel les informations sur l'heure d'arrivée des chauffeurs aux transporteurs et aux entrepôts ce qui permet de prévoir l’arrivée des chauffeurs et leur assigner une porte pour récupérer le contenu à livrer.

«C’est juste une stratégie d’organisation normale, mais qui n’était pas encore utilisée par le secteur, explique Nicholas Couture. Notre solution ressemble à ce qu’offrent les aéroports, où tout le processus d’enregistrement se passe en ligne.»

En effet, avec l’application, les chauffeurs n’ont plus à sortir pour présenter leur papier à la guérite et fournir les informations de sécurité. Tout se fait en ligne avant même d’arriver sur place. «La passe d’accès est disponible sur le téléphone du chauffeur», détaille le chef de la direction.

Les chauffeurs sont aussi en mesure d’avertir s’ils croient être en retard ou, au contraire, arriver en avance. Ceci qui permet à l’entrepôt de s’adapter et préparer la commande sans faire attendre le camionneur.

 

Réduire l’attente de 18 minutes

Le temps que les camionneurs passent à attendre justifie en partie le développement d’une telle solution.

«Ce que des études — dont une du Massachusetts Institute of Technology — ont constaté, c’est qu’il n’aurait pas nécessairement une pénurie de chauffeurs, mais bien un problème dans leur utilisation», explique le chef des revenus, Greg Braun.

L’étude américaine en question explique que les chauffeurs sur une journée de 11 heures passent en moyenne 6,5 heures à conduire et le reste à attendre leur rendez-vous et la réception du matériel, précise Greg Braun.

Une diminution de l’attente de 18 minutes par jour par chauffeur supprimerait en théorie la pénurie de chauffeurs aux États-Unis, fait remarquer l'étude.

 

Un premier essai de masse

Le premier client de C3 Solutions a utilisé la plateforme C3 Hive est une entreprise européenne qui compte plus de 200 000 camionneurs. Elle devrait être pleinement opérationnelle à la fin du mois d’avril.

Les phases préliminaires ont donné de bons résultats, selon les dires de Nicholas Couture et de Greg Braun. Si bien qu’ils s’attendent à ce que la plupart des clients de C3 Solutions adoptent C3 Hive d’ici 2023.

Un outil simple et sécuritaire

Seuls les chauffeurs ou entreprises qui utilisent les services de C3 Solutions ont accès à la plateforme et un code d’identification à doubles facteurs est envoyé pour confirmer l’authentification et la connexion à l’outil.

«Le chauffeur, c’est juste l’exécutant d’un échange entre des sociétés déjà authentifiées», explique Nicholas Couture. Le camionneur qu’il soit indépendant ou affilié reçoit le bon de commande de la compagnie avec qui il travaille et accède ainsi à la plateforme.

Pourquoi ont-ils développé une application à même le navigateur? Le chef de la direction de C3 Solutions mentionne que les chauffeurs ont déjà plusieurs applications installées sur leur appareil et qu’une de plus aurait causé des torts au niveau de l’espace.

«On voulait aussi quelque chose de simple et facile parce que la technologie se développe vite et les chauffeurs ont en moyenne 50 ans», explique-t-il.

 


 

Sur le même sujet

BeReal, l'application anti-Instagram qui mise tout sur l'authenticité

06/09/2022 | AFP

Un égoportrait et une photo de son environnement à une heure différente chaque jour: c'est le principe de BeReal.

Et si on pouvait prédire votre vote d'après vos habitudes de vie?

C’est la question à laquelle veulent répondre des chercheurs de l’Université Laval en lançant l’application Datagotchi.

À la une

Myope, la Fed nous fait foncer droit dans le mur

Il y a 16 minutes | Gabriel Fortin (JosFinance)

BLOGUE INVITÉ. Sa détermination tardive à vaincre l’inflation risque de créer beaucoup plus de dommage à l’économie.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture lundi

Mis à jour il y a 24 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Marchés: la livre au plus bas, les Bourses résistent après les élections italiennes

La Bourse de Moscou plonge de 10%

Mis à jour il y a 48 minutes | AFP

La Bourse de Moscou évolue à son plus bas depuis le début de l'offensive contre l'Ukraine.