Cascades restructure des activités en Ontario et aux États-Unis

Publié le 13/02/2024 à 10:34, mis à jour le 13/02/2024 à 14:07

Cascades restructure des activités en Ontario et aux États-Unis

Publié le 13/02/2024 à 10:34, mis à jour le 13/02/2024 à 14:07

Par La Presse Canadienne

Cascades prévient qu’elle enregistrera une charge de 61 millions de dollars à ses résultats du quatrième trimestre. (Photo: La Presse Canadienne/Paul Chiasson)

Cascades a annoncé, mardi, une restructuration de ses activités qui touchera des usines en Ontario et aux États-Unis. Le fabricant d’emballages, de papiers sanitaires et de cartons a indiqué qu’il prévoyait inscrire des charges de 96 millions de dollars. 

La société de Kingsey Falls mettra ainsi fin à une capacité de production annuelle de 175 000 tonnes courtes de papier cannelure et de 500 millions de pieds carrés d'emballages en carton ondulé.

Cascades précise que la production de ces installations sera transférée vers d'autres unités disposant de capacités disponibles et d'équipements plus récents.

La décision touche une usine de papier cannelure à Trenton, en Ontario, déjà à l’arrêt. Les usines de conversion de Belleville, en Ontario, et de Newtown, au Connecticut, seront pour leur part fermées de manière progressive d’ici la fin mai.

L’annonce touche 310 employés. La direction assure qu’elle tentera de relocaliser les employés qui le souhaitent au sein d’une autre usine.

Cascades prévient qu’elle enregistrera une charge de 61 millions de dollars à ses résultats du quatrième trimestre. La société inscrira également d'autres charges d'«environ» 35 millions de dollars «au cours des prochaines années». Les résultats seront publiés le 22 février.

La décision s’ajoute à la restructuration des activités de papier tissu, annoncée en avril l’an dernier. La société avait annoncé qu’elle fermait ses installations à Barnwell, en Caroline du Sud, et à Scappoose, en Oregon. En août, elle avait annoncé la fermeture complète de son usine de St. Helens, aussi en Oregon.

L’analyste Matthew McKellar, de RBC Marchés des capitaux, considère l’annonce de mardi comme étant «neutre». «Bien que nous n’anticipions pas d’annonces pour ces usines en particulier, nous ne sommes pas surpris de ces rationalisations dans le carton-caisse.» 

L’action de Cascades perdait mardi 42 cents, ou 2,93%, à 13,92$ à la Bourse de Toronto en début d’après-midi.

Sur le même sujet

Hugues Simon succédera à Mario Plourde en tant que président de Cascades

Il succédera alors à Mario Plourde, qui partira à la retraite après 40 ans chez Cascades.

À surveiller: Transat A.T., Cascades et Québecor

13/05/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Transat A.T., Cascades et Québecor? Voici quelques recommandations d’analystes.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.