Canada: les ventes manufacturières en hausse de 0,2% en janvier

Publié le 14/03/2024 à 12:57

Canada: les ventes manufacturières en hausse de 0,2% en janvier

Publié le 14/03/2024 à 12:57

Par La Presse Canadienne

Le groupe de fabrication de matériel de transport a gagné à lui seul 4,3%, tandis que celui des produits chimiques a ajouté 3,5%. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — L’industrie manufacturière canadienne a connu une légère reprise en janvier alors que les ventes ont légèrement augmenté, selon Statistique Canada.

Les dernières données de l’agence fédérale dévoilées jeudi montrent que les ventes du secteur manufacturier ont augmenté de 0,2% pour atteindre 71,1 milliards de dollars (G$) en janvier, grâce à la vigueur des sous-secteurs des véhicules automobiles et des produits chimiques.

«La baisse des prix signifie que la légère hausse mensuelle de 0,2% des ventes manufacturières en janvier a été meilleure qu’elle ne le paraissait», affirme Stephen Brown, économiste en chef adjoint pour l’Amérique du Nord chez Capital Economics, dans une note aux investisseurs.

Son analyse était basée sur les données de Statistique Canada montrant que les ventes avaient augmenté dans 11 des 21 sous-secteurs en janvier.

Le groupe de fabrication de matériel de transport a gagné à lui seul 4,3%, tandis que celui des produits chimiques a ajouté 3,5%.

Cependant, la vedette du mois a été le sous-secteur des véhicules automobiles, qui avait affiché cinq baisses mensuelles consécutives jusqu’en janvier.

Au début de l’année, les ventes du sous-secteur ont augmenté de 19,6% pour atteindre 5,3G$, grâce à la reprise de la production dans les usines automobiles qui avaient connu des arrêts pour rééquipement en 2023.

«Cette vigueur a toutefois été largement contrebalancée par la faiblesse de plusieurs autres secteurs clés, avec des ventes de produits du bois, de produits minéraux non métalliques, de produits métalliques de première transformation et de produits métalliques fabriqués en baisse de 3 à 6%», nuance M. Brown.

La fabrication de produits aérospatiaux et de leurs pièces a également enregistré une baisse de 16,7% de ses ventes.

«Mais dans l’ensemble, les points forts du registre des ventes de janvier ont été suffisants pour compenser les baisses importantes des ventes de produits métalliques primaires et manufacturés ainsi que de produits du pétrole et du charbon», indique Kiefer Van Mulligen, économiste principal au Conference Board du Canada, dans une note.

Les ventes totales des fabricants en dollars constants ont grimpé de 1,1% en janvier.

Les ventes des fabricants ont bondi dans sept provinces en janvier, menées par l’Ontario et le Nouveau-Brunswick, tandis que le Québec a connu la plus forte baisse.

Pour cette dernière, les ventes ont reculé de 4,2% par rapport à décembre pour s’établir à 17,3G$ en janvier, après avoir augmenté pendant deux mois consécutifs, mentionne Statistique Canada.

L’agence fédérale explique ce repli par une baisse de 20,6% de la production de produits aérospatiaux et de leurs pièces, ainsi que d’un ralentissement de 8,6% des ventes de la première transformation des métaux.

 

Inscrivez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les défis qui préoccupent la communauté des affaires.

Sur le même sujet

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Les ventes manufacturières ont baissé de 2,1% en mars au Canada

Cela s'explique par la baisse des ventes de produits du pétrole et du charbon et de véhicules automobiles.

À la une

Mobilité ­Infra ­Québec: un gros bureau de projets, mais sans vision, ni argent

Édition du 22 Mai 2024 | Jean-Paul Gagné

DROIT AU BUT. MIQ ne pourra pas mettre en œuvre des projets, les prioriser et les financer.

Bourse: nouveau record pour le Nasdaq

Mis à jour il y a 21 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a pris 120 points à la clôture.

À surveiller: Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet

Que faire avec les titres Héroux-Devtek, Banque TD et Alphabet? Voici des recommandations d’analystes.