Un nouveau siège social qui prend soin de la planète


Édition du 22 Novembre 2014

Un nouveau siège social qui prend soin de la planète


Édition du 22 Novembre 2014

«Après trois ans de démarches, le choix du Technopôle Angus s'est imposé en raison de son emplacement desservi par le transport en commun, ses assises qui reposent sur le développement durable et ses actions orientées vers le développement social», dit Mme Tremblay.

Desservi par une piste cyclable, ce nouveau bâtiment de quatre étages, propriété de l'OIIQ, regorge de caractéristiques vertes, dont certaines sont assez inusitées. Son enveloppe extérieure, constituée de céramique blanche - un clin d'oeil à l'uniforme de l'infirmière - est enduite d'une finition qui filtre le dioxyde d'azote (NO2), un polluant émis par les moteurs à combustion. «Ce revêtement autonettoyant élimine jusqu'à 17 000 g de NO2 annuellement, soit l'équivalent de 87 arbres», affirme Natalie Tornatora, architecte chez Lemay, firme mandatée pour concevoir les plans.

Par temps chaud, Montréal souffre de fièvre ou, comme disent les climatologues, de l'effet d'îlot de chaleur. En guise de remède à ce malaise : l'immeuble est doté d'un toit blanc, qui emmagasine moins de chaleur qu'un toit goudronné, et d'un stationnement gazonné avec dalles alvéolées. Afin de favoriser des modes de déplacement plus vert, le stationnement possède des bornes de recharge pour véhicule électrique et des supports à vélo.

En ce qui a trait à la performance énergétique, le système de ventilation haute efficacité consomme 40 % moins d'énergie qu'un bâtiment standard. «Il s'agit d'un exemple parfait de conception intégrée. Dès les débuts, architectes et ingénieurs ont collaboré afin de réduire au maximum la consommation d'énergie du bâtiment», affirme Christian Yaccarini, président de la Société de développement Angus, qui a livré le projet à l'OIIQ.

Dans quelques années, l'OIIQ fera face à un gigantesque défi de recrutement : 50 % de ses employés seront admissibles à la retraite. Pour être un employeur de choix, l'OIIQ mise sur un milieu de travail des plus agréables. «Nos bureaux sont inondés de lumière naturelle, et chaque étage profite d'une terrasse extérieure permettant aux gens de prendre rapidement une bouffée d'air frais», vante Lucie Tremblay. Afin de relever ce défi à venir, l'architecture verte constitue un atout de taille.

À lire aussi:
Un bâtiment intelligent pour Distech Controls
Vers une formation reconnue par les Nations Unies

À la une

Bourse: Wall Street a rebondi

Mis à jour à 18:20 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a légèrement progressé lundi.

Bourse: les gagnants et les perdants du 22 avril

Mis à jour à 18:14 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy

Mis à jour à 10:07 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Meta Platforms, 5N Plus et Lycos Energy ? Voici quelques recommandations d’analystes.