Un nouveau siège social qui prend soin de la planète


Édition du 22 Novembre 2014

Un nouveau siège social qui prend soin de la planète


Édition du 22 Novembre 2014

La Maison des infirmières et infirmiers du Québec a été inaugurée en octobre dernier. L’édifice de 5 500 mètres carrés, qui vise la certification LEED-NC Argent, a été construit au coût de 25 millions de dollars.

En plus de veiller sur les malades et leur prodiguer des traitements, les infirmières prennent maintenant soin d'un nouveau patient en bien mauvaise santé : la planète. Pour son nouveau siège social, l'Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ) a opté pour la construction d'un immeuble écoresponsable affichant des performances environnementales nettement au-dessus des normes. Construit au même coût qu'un bâtiment traditionnel, cet édifice de 5 500 mètres carrés vise maintenant la certification LEED-NC Argent.

À lire aussi:
Un bâtiment intelligent pour Distech Controls
Vers une formation reconnue par les Nations Unies

Située dans le Technopôle Angus, un écoquartier à vocation mixte dans l'arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, la Maison des infirmières et infirmiers du Québec, dont les bureaux abritent aussi la Fondation de l'OIIQ et le Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone, a été inaugurée en octobre dernier. Le coût global du projet a été de 25 millions de dollars, ce qui comprend la construction et tous les frais de relocalisation. «On a réussi à réaliser le projet en dessous du budget, tout en respectant les délais», affirme fièrement Lucie Tremblay, présidente de l'OIIQ.

Ce déménagement vers l'est marque un tournant majeur pour l'OIIQ, qui avait pignon sur rue à Westmount depuis un demi-siècle. «Nos anciens bureaux, vétustes et étroits, ne convenaient plus à nos besoins. On manquait tellement d'espace qu'il fallait constamment louer des locaux à l'extérieur pour des événements ainsi que pour nos ateliers de formation», explique Mme Tremblay.

Lors de ses débuts en 1964, l'OIIQ comptait 27 employés et 23 000 membres. L'organisme dénombre aujourd'hui plus de 150 employés et fournit des services à 73 000 membres et à 15 000 infirmières aux études. Devant l'impossibilité de rénover les anciens locaux, la direction a décidé de construire en neuf tout en respectant les valeurs de la profession.

À lire aussi:
Un bâtiment intelligent pour Distech Controls
Vers une formation reconnue par les Nations Unies

À la une

Les cryptos, vous y croyez, vous?

EXPERT INVITÉ. Les cryptomonnaies sont de plus en plus prises au sérieux. Mais il faut y investir avec prudence.

Évaluez votre maturité CX

07/06/2024

Lors de la journée Les Affaires de juin 2023 dédiée à l’expérience client ...

L'action de la CWB grimpe après l'annonce de l'accord d'achat par la Banque Nationale

Il y a 30 minutes | La Presse Canadienne

Les actions de la CWB ont augmenté de 17,61 $ à 42,50 $ à la Bourse de Toronto mercredi avant-midi.