Les ventes de maisons sont en baisse de 4% dans la région de Montréal en décembre

Publié le 11/01/2024 à 15:50

Les ventes de maisons sont en baisse de 4% dans la région de Montréal en décembre

Publié le 11/01/2024 à 15:50

Par La Presse Canadienne

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec indique que les ventes de maisons dans la région ont totalisé 2096 unités pour le mois, contre 2191 en décembre 2022. (Photo: La Presse Canadienne)

L’Association professionnelle des courtiers immobiliers du Québec (APCIQ) affirme que les ventes de maisons dans la région de Montréal ont chuté de 4% en décembre par rapport au même mois de l’année précédente. 

L’association indique que les ventes de maisons dans la région ont totalisé 2096 unités pour le mois, contre 2191 en décembre 2022. Tout au long de l’année, la région métropolitaine de Montréal (RMR) a connu une baisse globale de l’activité des ventes de 14%.

Dans l’ensemble de la province, les ventes de maisons ont baissé de 2% en décembre par rapport à l’année précédente, à 4476. Le cumul annuel indique des ventes totales en recul de 13% en 2023 par rapport à 2022.

Le prix médian d’une maison unifamiliale dans la région de Montréal en décembre était de 535 000 $, en hausse de 5% par rapport à 510 000 dollars ($) un an plus tôt, tandis que le prix médian d’une copropriété était de 391 000 $, en hausse de 4% par rapport à 375 000 $. Le prix médian d’un plex était de 699 000 $, en hausse de 2% par rapport à 685 000 $ en décembre 2022.

Les ventes de maisons unifamiliales ont totalisé 1052 unités, en baisse de 5% par rapport aux 1110 d’un an plus tôt, tandis que les ventes de copropriétés se sont chiffrées à 777, soit une baisse de 10% par rapport aux 863 du même mois de 2022.

Les ventes de plex ont atteint 264 en décembre, contre 215 un an plus tôt.

Les inscriptions actives en décembre ont bondi de 19% par rapport à l’année précédente pour atteindre 15 907, tandis que les nouvelles inscriptions ont augmenté de 12% pour atteindre 2542.

 

 

Sur le même sujet

Logement: la ministre Duranceau veut un moratoire de trois ans sur les évictions

Mis à jour le 22/05/2024 | La Presse Canadienne

Un propriétaire pourra encore reprendre son logement pour un proche.

La course aux locataires se poursuit

Édition du 22 Mai 2024 | Charles Poulin

IMMOBILIER COMMERCIAL. Le retour lent des travailleurs dans les bureaux pèse sur les taux d’inoccupation.

À la une

Ce projet de loi affectera toutes les entreprises

24/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Le projet de loi sur l’énergie que Pierre Fitzgibbon déposera d’ici le 7 juin sera structurant pour le Québec.

Électricité: un manufacturier sur trois en manque

23/05/2024 | François Normand

Près de 75% des entreprises des secteurs manufacturier et industriel retardent des projets ou des investissements.

Bourse: les résultats des 7 magnifiques au 1T

24/05/2024 | lesaffaires.com

D'Apple à Nvidia, qui a dépassé les attentes ou déçu les marchés.