Les mises en chantier restent soutenues à Montréal

Publié le 08/02/2017 à 09:44

Les mises en chantier restent soutenues à Montréal

Publié le 08/02/2017 à 09:44

Par lesaffaires.com

Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), la tendance des mises en chantier d’habitations dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal se chiffrait à 19 822 en janvier, comparativement à 20 403 en décembre.

Cette tendance correspond à la moyenne mobile de six mois du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé (DDA) de mises en chantier d’habitations. « À l’image de 2016, les mises en chantier d’appartements locatifs sont demeurées soutenues au cours du premier mois de l’année dans la région de Montréal. Notons le démarrage de nombreux projets d’ensembles locatifs sur la Rive-Nord de Montréal. Du côté de la copropriété, l’ajustement à la baisse des mises en chantier s’est cependant poursuivi », a déclaré Francis Cortellino, chef analyste, Analyse de marché à la SCHL pour la région de Montréal.

Étant donné la grande variabilité des chiffres estimatifs mensuels, la SCHL tient compte de la tendance, en plus du nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, pour obtenir un portrait plus complet de l’état du marché de l’habitation.

Dans certaines situations et sur certains marchés, il pourrait être trompeur de n’analyser que les DDA, car les mises en chantier d’habitations sont alimentées surtout par le segment des logements collectifs, où l’activité peut varier beaucoup d’un mois à l’autre.

Quant au nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé, il se situait à 11 743 en janvier, en baisse par rapport à celui de 22 598 enregistré en décembre. La variation significative du rythme annualisé est attribuable au segment des logements collectifs, où l’on observe souvent des mouvements notables d’un mois à l’autre.

Bon début d'année à l'échelle nationale

La tendance des mises en chantier d’habitations au Canada se chiffrait à 199 834 en janvier, comparativement à 197 881 en décembre. Cette tendance correspond aussi à la moyenne mobile.

«La construction résidentielle a connu un bon début d’année, tant dans le segment des maisons individuelles que dans celui des logements collectifs, a déclaré Bob Dugan, économiste en chef à la SCHL. Le rythme des mises en chantier observé en Ontario continue de pousser la tendance à la hausse à l’échelle nationale, tandis que la construction a ralenti en Colombie-Britannique depuis qu’elle a atteint un niveau quasi record en juillet 2016. Ce ralentissement est en partie attribuable aux constructeurs qui concentrent leurs efforts sur l’achèvement des chantiers en cours.»

Dans l’ensemble des régions du Canada, le nombre mensuel désaisonnalisé et annualisé de mises en chantier d'habitations est monté de 206 305 en décembre à 207 408 en janvier. Dans les centres urbains, ce nombre s’est accru de 1,0 % en janvier, pour atteindre 189 688. Il a augmenté de 4,2 % dans le segment des logements collectifs et diminué de 4,6 % dans celui des maisons individuelles, pour se chiffrer respectivement à 125 886 et à 63 802.

En janvier, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier en milieu urbain a augmenté en Ontario et au Canada atlantique, mais il a diminué en Colombie-Britannique, dans les Prairies et au Québec. Dans les régions rurales du Canada, le nombre désaisonnalisé annualisé de mises en chantier était estimé à 17 720.

À la une

Bourse: Wall Street clôture en ordre dispersé

Mis à jour le 18/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse.

Bourse: les gagnants et les perdants du 18 avril

Mis à jour le 18/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique

18/04/2024 | Denis Lalonde

Que faire avec les titres de Banque TD, Marché Goodfood et Lion Électrique? Voici quelques recommandations d’analystes.