Trudeau se prépare à «gérer» un retour de Trump à la Maison-Blanche

Publié le 23/01/2024 à 13:05

Trudeau se prépare à «gérer» un retour de Trump à la Maison-Blanche

Publié le 23/01/2024 à 13:05

Par La Presse Canadienne

Le ministre Champagne a affirmé que les économies canadienne et américaine ont toujours été liées, mais qu'elles le sont encore plus maintenant, et que des millions d'emplois dans les deux pays dépendent de cette stabilité. (Photo: La Presse Canadienne)

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé mardi qu’il réactive une «Équipe Canada» alors que son conseil des ministres consacrait mardi la troisième et dernière journée de sa retraite d’hiver à discuter de l’élection présidentielle américaine et à préparer un éventuel retour de Donald Trump à la Maison-Blanche.

«M. Trump représente une certaine incertitude. On ne sait pas exactement ce qu’il va amener. Mais comme on a su le faire il y a sept ans maintenant, on a su bien gérer M. Trump», a lancé le premier ministre lors d’une conférence de presse à Montréal.

Il a cité les attaques de Donald Trump contre la gestion de l’offre, les industries de l’acier et de l’aluminium ainsi que l’Accord de libre-échange nord-américain.

La nouvelle «Équipe Canada» aura pour tâche de promouvoir les intérêts du Canada aux États-Unis. Elle sera pilotée par le ministre de l’Industrie, François-Philippe Champagne, et la ministre du Commerce international, Mary Ng.

Les ministres auront pour tâche de réunir des dirigeants, ainsi que des experts provinciaux et territoriaux du monde du travail, des affaires et du monde universitaire.

«Les relations canado-américaines sont fondamentales pour la prospérité et le bien-être des Canadiens, a insisté M. Trudeau. Le Canada profite énormément d’une relation stable avec les États-Unis.»

Mardi, les ministres ont pu écouter les points de vue d’un panel réunissant notamment l’ambassadrice canadienne aux États-Unis, Kirsten Hillman, et l’ancien représentant permanent du Canada aux Nations unies à New York, Marc-André Blanchard.

Le premier ministre Trudeau a reconnu qu’«aucun» président américain n’est «facile» pour un premier ministre canadien. «C’est toujours une relation complexe où les intérêts des Américains prennent beaucoup de place dans la discussion», a-t-il déclaré.

Il a noté avoir eu à composer avec trois présidents américains depuis qu’il est au pouvoir, soit Barack Obama, Donald Trump et Joe Biden.

«J’ai su démontrer que nous avons la capacité de s’entendre, de travailler, de défendre les intérêts des Canadiens et nos valeurs en même temps, tout en créant la croissance économique qui bénéficie à tout le monde», a-t-il déclaré.

Le ministre Champagne a affirmé lundi que les économies canadienne et américaine ont toujours été liées, mais qu’elles le sont encore plus maintenant, et que des millions d’emplois dans les deux pays dépendent de cette stabilité.

«Une chose que l’ancien président Trump comprend, c’est les emplois», a affirmé le ministre Champagne, ajoutant que «des millions d’emplois dépendent de ce que nous avons réalisé au cours de la dernière décennie».

Il a poursuivi en disant que l’intégration économique sera une «clé» pour l’avenir.

Les ministres libéraux se préparent à retourner au parlement la semaine prochaine et se sont concentrés sur l’économie et l’abordabilité pendant les deux premiers jours de la retraite.

Michel Saba, La Presse Canadienne

 


 

Abonnez-vous gratuitement aux infolettres de Les Affaires et suivez l’actualité économique et financière au Québec et à l’international, directement livrée dans votre boîte courriel.

Avec nos trois infolettres quotidiennes, envoyées le matin, le midi et le soir, restez au fait des soubresauts de la Bourse, des nouvelles du jour et retrouvez les billets d’opinion de nos experts invités qui soulèvent les enjeux qui préoccupent la communauté des affaires.

À la une

L’AMF dit qu’Apple a accepté de payer une sanction de 175 000$

Il y a 21 minutes | La Presse Canadienne

L’AMF a indiqué qu’Apple s’était engagée à ce que le régime AppleCare+ soit offert par un assureur autorisé au Québec.

Syndicat à l’entrepôt de Laval: Amazon, CSN et Procureur général devant le tribunal

Il y a 41 minutes | La Presse Canadienne

Amazon a déposé une requête en révocation de l’accréditation syndicale.

Les ventes du commerce de gros ont augmenté de 2,4% au pays en avril

Il y a 31 minutes | La Presse Canadienne

En ce qui a trait aux volumes, les ventes du commerce de gros ont augmenté de 2,0% en avril.