Troisième lien: la Coalition avenir Québec veut proposer un nouveau projet

Publié le 08/11/2023 à 14:07

Troisième lien: la Coalition avenir Québec veut proposer un nouveau projet

Publié le 08/11/2023 à 14:07

Par La Presse Canadienne

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin (Photo: La Presse Canadienne/Jacques Boissinot)

Le troisième lien entre Québec et Lévis est bel et bien de retour. Et le gouvernement ne veut plus seulement consulter la population, mais bien proposer un nouveau projet.

«Je pense que le troisième lien va se réaliser. L'important c'est de proposer aux gens de Chaudière-Appalaches et de Québec une solution qui est crédible avec un échéancier qui est précis», a affirmé le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, mercredi à l’Assemblée nationale.

«La perspective d'un troisième lien est regardée par la Coalition avenir Québec (CAQ) de manière intensive», a assuré pour sa part le ministre de la Capitale-Nationale, Jonatan Julien.

Moins de 24 heures après sa cuisante défaite dans Jean-Talon face au Parti québécois le mois dernier, le premier ministre François Legault a pris tout le monde par surprise en annonçant qu’il voulait consulter la population de Québec au sujet du troisième lien et que toutes les options étaient sur la table.

Cette volte-face survenait quelques mois après que la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, eut annoncé l'abandon du volet autoroutier du projet au profit d’un tunnel réservé au transport en commun.

Actuellement, on continue de dire que la population va être consultée. «Mais je peux vous dire qu'il y a beaucoup d'efforts actuellement au gouvernement du Québec pour trouver le meilleur projet qui est effectivement le plus crédible», a expliqué Samuel Poulin.

L'idée d'un pont a déjà été évoquée par le premier ministre en octobre. 

Mercredi, Le Soleil publiait un sondage indiquant que seulement 9% des Québécois croient encore que la CAQ va faire le troisième lien.

 

Incertitudes sur le tramway

Les déclarations de la CAQ surviennent au moment où l’avenir du projet de tramway de Québec est de plus en plus incertain. 

Le gouvernement parle maintenant de transport lourd pour la ville de Québec. Selon le ministre Julien, il existe plusieurs modèles: un service rapide par bus (SRB), un Réseau express métropolitain (REM) ou encore un métro. 

Le maire de Québec, Bruno Marchand, doit rencontrer le gouvernement mercredi après-midi pour défendre son projet. 

Selon les lignes de communication de la CAQ envoyées par erreur aux journalistes mercredi matin, le gouvernement «souhaite travailler en collaboration avec la ville et le gouvernement fédéral pour doter Québec d’un projet structurant de transport collectif. Dans la situation économique actuelle, on doit s’asseoir et regarder quelles sont nos options. C’est la chose responsable à faire».

Le gouvernement est de plus en plus frileux à l’égard du projet de tramway en raison de l’explosion des coûts, évalués maintenant à 8,4 milliards de dollars.

À la une

Bourse: Wall Street termine en baisse

Mis à jour il y a 48 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse est en attente avant la publication d’un indicateur majeur d’inflation jeudi.

Bourse: les gagnants et les perdants du 28 février

Mis à jour il y a 47 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.

À surveiller: BMO, Apple et Banque Scotia

Que faire avec les titres de BMO, Apple et Banque Scotia? Voici quelques recommandations d’analystes.