Ottawa ajoute des bureaux de retrait des passeports pour les demandes non urgentes

Publié le 17/08/2022 à 12:41

Ottawa ajoute des bureaux de retrait des passeports pour les demandes non urgentes

Publié le 17/08/2022 à 12:41

Par La Presse Canadienne

Les citoyens qui doivent faire une demande de passeport urgente devront tout de même se rendre dans un bureau des passeports. (Photo: La Presse Canadienne)

Le gouvernement fédéral permettra de présenter et récupérer un passeport après dix jours ouvrables dans quatre nouveaux bureaux de Service Canada au pays.

La ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, Karina Gould, a annoncé mercredi lors d’une conférence de presse à Trois-Rivières, en Mauricie, que le service y sera offert ainsi qu’à Sault-Sainte-Marie en Ontario, à Charlottetown à l’Île-du-Prince-Édouard, et à Red Deer en Alberta.

Karina Gould a affirmé que «beaucoup d’analyse» a été faite afin qu’Ottawa ait la certitude de pouvoir tenir sa promesse de dix jours ouvrables.

Les sites en question ont été sélectionnés parmi une centaine, a-t-elle noté. Et le service devrait être offert dans neuf ou dix autres villes prochainement.

Les citoyens qui doivent faire une demande de passeport urgente devront tout de même se rendre dans un bureau des passeports où ils pourront recevoir le document dans les 24 à 48 heures suivantes.

Les difficultés d’Ottawa à traiter l’afflux de demandes de passeport dans les derniers mois ont provoqué d’importants délais et de longues files d’attente devant des bureaux de Passeport Canada en juin.

Le gouvernement avait alors annoncé une série de mesures pour corriger la situation qu’il qualifiait d’«inacceptable», y compris la mise en place d’un système de triage dans 17 des 35 bureaux de passeports et l’impression de davantage de passeports à ses «centres d’imprimantes» situés à Gatineau.

La situation s’est «considérablement améliorée surtout ici au Québec», a affirmé mercredi la ministre Gould, qui a louangé le travail «sans relâche» et le «dévouement pour abattre ce travail» des fonctionnaires.

À titre d’exemple, le délai d’attente moyen au centre d’appels est passé de 108 minutes en avril à 27 minutes la semaine dernière.

L’enjeu est au niveau de la réception des demandes de passeport en ligne, a déclaré Karina Gould en expliquant qu’alors que 80% des demandes de passeport étaient autrefois faites en personnes, et le reste en ligne, le ratio s’est inversé avec la pandémie.

«On a vu une augmentation énorme dans les demandes par courriel, a dit la ministre. Et c’est là où nous avons l’arriéré. C’est là où nous sommes en train d’améliorer le service. Dans les bureaux de passeports, la situation est complètement différente qu’à la fin juin.»

Ottawa indique qu’il y a toujours un arriéré dans les demandes transmises en ligne et en personne dans les bureaux de Service Canada qui ne sont pas spécialisés dans les passeports. Les citoyens dont le voyage est prévu dans les 20 jours peuvent se rendre à un bureau de Service Canada pour demander un «transfert».

 

À la une

L’Italie prendra-t-elle un virage « illibéral »?

ANALYSE. L'élection législative de dimanche pourrait porter au pouvoir un parti issu de la nostalgie mussolinienne.

En face du ou de la prochain.e premier.ère ministre

Édition du 21 Septembre 2022 | Les Affaires

Si le ou la prochain.e premier.ère ministre du­ Québec était en face de vous, quel sujet serait votre priorité?

Qui est le gagnant du «Débat des chefs» pour les lecteurs de Les Affaires?

23/09/2022 | Les Affaires

Un lecteur a souligné que «l’auditeur» était le gagnant de l’exercice.