Les régions du Québec se mobilisent


Édition du 22 Novembre 2014

Les régions du Québec se mobilisent


Édition du 22 Novembre 2014

Regroupement de structures

Dans les grandes villes, d'autres organismes peuvent prendre le relais du développement économique. Le maire Régis Labeaume, favorable à l'abolition du CLD de Québec, a déjà évoqué l'idée que Québec International s'approprie le mandat. Dans les villes de taille moyenne, comme Rimouski, on cherche des solutions. Le maire Éric Forest a demandé aux directeurs de la MRC de Rimouski-Neigette, de la Société de promotion économique de Rimouski et du CLD de réfléchir ensemble.

«Je veux qu'ils pensent à l'outil de développement qui serait le plus efficace pour accompagner les entrepreneurs, penser notre développement économique et celui des petites communautés de la MRC qui ont besoin d'aide pour sauver leur station-service ou leur dépanneur», explique Éric Forest, anticipant un regroupement de structures.

La MRC de La Côte-de-Beaupré a été la première du Québec à annoncer la sauvegarde de son CLD. Mais le préfet Jean-Luc Fortin cherche toujours la façon de boucler le budget, avec une compression de 160 000 $. Son CLD, qui a contribué à créer ou maintenir 75 emplois l'an dernier, en plus de gérer le transport collectif et un fonds de microcrédit dans la région, a aboli un de ses neuf emplois et rationalisé ses opérations pour un effort de 100 000 $. M. Fortin cherche à créer des alliances avec ses proches voisines de Charlevoix et de l'île d'Orléans pour économiser encore en partageant certains services.

«C'est capital pour nous de garder notre CLD. On a perdu 400 emplois avec la fermeture de la papeterie de Beaupré [en 2009] ; on a eu des coups durs. On veut soutenir l'entrepreneuriat, et notre milieu était unanime : le CLD doit rester en vie. C'est là que les entrepreneurs vont chercher de l'aide, de la formation et du microcrédit. C'est là qu'on aide les gens à passer à l'action», soutient M. Fortin, ajoutant que 50 bénévoles, gens d'affaires et élus participent à la mission du CLD local en offrant leur temps et leur expertise.

À lire aussi:
La Gaspésie en état de choc

À la une

Dette et déficit du fédéral: on respire par le nez!

19/04/2024 | François Normand

ANALYSE. Malgré des chiffres relativement élevés, le Canada affiche le meilleur bilan financier des pays du G7.

Budget fédéral 2024: «c'est peut-être un mal pour un bien»

19/04/2024 | Philippe Leblanc

EXPERT INVITÉ. Les nouvelles règles ne changent pas selon moi l'attrait des actions à long terme.

Multiplier la déduction pour gain en capital, c'est possible?

19/04/2024 | WelcomeSpaces.io

LE COURRIER DE SÉRAFIN. Quelle est l'avantage de cette stratégie?