Les régions du Québec se mobilisent


Édition du 22 Novembre 2014

Les régions du Québec se mobilisent


Édition du 22 Novembre 2014

«On ne connaît pas les conclusions et on fait des coupes. Il y a un peu d'incohérence. On [le gouvernement Couillard] a demandé à être orienté et on nous a dit : on n'a pas besoin de vos lumières, on sait déjà quoi faire», constate Jean Dubé, professeur à l'École supérieure d'aménagement du territoire et de développement régional de l'Université Laval.

L'idée de confier aux MRC la responsabilité du développement économique reçoit des appuis, car elle respecte l'autonomie des régions. Ce qui est surtout décrié, c'est l'amputation de 55 % du budget autrefois alloué aux CLD. De 72 M $, celui-ci fond à 32 M $.

«Ça signifie un abandon des régions. On ne croit plus à la nécessité d'avoir des régions occupées et fortes pour définir et assurer l'avenir du Québec. C'est un recul historique majeur qu'on fait, uniquement pour poursuivre la quête de l'équilibre budgétaire, sans penser aux conséquences, sans penser à la vision que les gouvernements antérieurs ont voulu promouvoir», déplore Bernard Vachon, professeur retraité du Département de géographie de l'UQAM, spécialiste du développement territorial.

«C'est gravissime !» s'exclame Benoit Trépanier, directeur de Graffici, journal Web gaspésien, qui a lancé à titre de citoyen un mouvement de mobilisation en Gaspésie. Des rassemblements sont organisés à Carleton-sur-Mer, à Gaspé et en Haute-Gaspésie ces jours-ci dans l'espoir de renverser la vapeur.

Solidarité rurale, à qui le gouvernement vient de retirer le mandat d'instance-conseil, emboîte le pas et invite à la mobilisation des régions. Elle rappelle que 25 % de la population québécoise habite en milieu rural et crée 30 % du PIB provincial. «Il n'y a pas une multitude de structures dans les milieux ruraux, s'indigne Claire Bolduc. Il y a les CRÉ et les CLD. Et comment faire un Québec prospère si on prive les milieux ruraux des outils pour se développer ?»

À lire aussi:
La Gaspésie en état de choc

À la une

Le Québec pâtira-t-il de la guerre commerciale verte avec la Chine?

17/05/2024 | François Normand

ANALYSE. Les producteurs d’acier craignent que la Chine inonde le marché canadien, étant bloquée aux États-Unis.

Bourse: Wall Street finit en ordre dispersé, le Dow Jones clôture au-dessus des 40 000 points

Mis à jour le 17/05/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de New York a terminé en ordre dispersé.

À surveiller: AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed

17/05/2024 | Charles Poulin

Que faire avec les titres AtkinsRéalis, Boralex et Lightspeed? Voici des recommandations d’analystes.