Le Québec sera à la table des négociations avec l'Europe

Publié le 06/05/2009 à 00:00

Le Québec sera à la table des négociations avec l'Europe

Publié le 06/05/2009 à 00:00

Par La Presse Canadienne
M. Charest ne cachait pas sa satisfaction, mercredi, de voir enfin ce processus de négociation démarrer officiellement, après des années de discussions préparatoires entre les deux continents.

C'est l'ancien premier ministre Pierre Marc Johnson qui tiendra le rôle de négociateur en chef pour le Québec, durant ces pourparlers qui devraient durer au moins deux ans.

En conférence de presse, M. Charest a dit qu'il misait énormément sur cet accord entre le Canada et les 27 pays de l'Union européenne pour faire avancer le Québec.

Dans son esprit, il faut négocier un accord qui déborde largement d'une entente qui viserait uniquement les échanges commerciaux, pour inclure l'objectif d'une plus grande mobilité de la main-d'oeuvre, avec la venue au Québec de nombreux chercheurs, par exemple, de même qu'un accroissement des échanges culturels.

Il a dit vouloir faire du Québec la porte d'entrée de l'Europe en Amérique.

Les négociations entre le Canada et l'Union européenne ont été lancées officiellement mercredi, à Prague, en République tchèque, en présence du premier ministre Stephen Harper.

À la une

La partie n'est pas encore gagnée pour Saputo

Il y a 51 minutes | Jean Gagnon

BOUSSOLE BOURSIÈRE. Il est un peu tôt pour affirmer que la faiblesse du titre de Saputo est maintenant chose du passé.

Bourse: Wall Street ouvre en baisse, froissée par des chiffres de l'emploi solides

Mis à jour à 10:11 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a également ouvert en baisse.

Bourse: ce qui bouge sur les marchés avant l'ouverture vendredi

Mis à jour à 07:52 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les marchés mondiaux prudents avant le rapport sur l'emploi américain.