Le Canada investit 76M$ pour une défense aérienne «plus rapide» en Ukraine

Publié le 10/05/2024 à 16:14

Le Canada investit 76M$ pour une défense aérienne «plus rapide» en Ukraine

Publié le 10/05/2024 à 16:14

Par La Presse Canadienne

Le ministre de la Défense nationale du Canada, Bill Blair, a signé un accord avec son homologue allemand, Boris Pistorius, selon lequel Ottawa se joindra à des alliés pour fournir des systèmes de défense aérienne à l’Ukraine. (Photo: La Presse Canadienne)

Le ministre de la Défense nationale du Canada, Bill Blair, a annoncé 76 millions de dollars (M$) pour un effort mené par l’Allemagne visant à aider l’Ukraine à se défendre contre les missiles et les avions russes. 

M. Blair a signé un accord avec son homologue allemand, Boris Pistorius, selon lequel Ottawa se joindra à des alliés pour fournir des systèmes de défense aérienne à l’Ukraine.

En janvier 2023, le Canada a dépensé 400 M$ pour envoyer un système de défense aérienne américain en Ukraine. Selon Bill Blair, il est toujours en cours de fabrication.

Il dit que le retard dans la production de ce dernier est la raison pour laquelle le Canada se joint à l’initiative allemande, qu’il a qualifiée de projet plus rapide et plus rentable.

Boris Pistorius dit qu’il a aussi présenté à M. Blair une proposition visant à travailler avec la Norvège sur un projet visant à «sécuriser les lignes de communication maritimes à travers l’Atlantique Nord et l’Arctique».

Le ministre allemand affirme que le Canada est un allié militaire fiable et il ne se plaint pas que le Canada n’ait toujours pas de plan pour atteindre l’objectif de financement de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord, qui est de 2% du produit intérieur brut du pays.

À la une

Nos exportations à risque en France malgré l'AECG

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.