Institutions: les deux tiers des Canadiens ont confiance à la police

Publié le 31/03/2023 à 11:11

Institutions: les deux tiers des Canadiens ont confiance à la police

Publié le 31/03/2023 à 11:11

Par La Presse Canadienne

Des enquêtes antérieures ont révélé que les Canadiens noirs affichaient de plus faibles niveaux de confiance à l’égard de la police. (Photo: La Presse Canadienne)

 

Ottawa — Environ les deux tiers des Canadiens ont déclaré dans une enquête récente avoir un niveau élevé de confiance à l’égard de la police. 
L’enquête effectuée d’octobre à janvier derniers pour Statistique Canada a aussi permis de noter que cette proportion était supérieure à celle observée pour d’autres institutions au Canada: 51 % pour le système de justice et les tribunaux, 36 % pour le Parlement fédéral et 33 % pour les médias canadiens.
Des enquêtes antérieures ont révélé que les Canadiens noirs affichaient de plus faibles niveaux de confiance à l’égard de la police, comparativement aux personnes non autochtones et non racisées. 
La plus récente enquête indique qu’au Canada, 63 % des Asiatiques du Sud−Est, 52 % des Noirs et 47 % des Japonais sont moins susceptibles de faire confiance à la police. Cette proportion s’élève à 69 % chez les personnes qui n’appartiennent pas à un groupe racisé et qui ne sont pas Autochtones.
En revanche, certains groupes racisés sont plus susceptibles de faire confiance au système de justice et aux tribunaux. Au Canada, les Sud−Asiatiques, les Chinois, les Philippins, les Arabes, les Latino−Américains, les Asiatiques du Sud−Est, les Asiatiques occidentaux et les Coréens ont plus confiance que les Canadiens non racisés et non autochtones.
Les immigrants récents ont affiché un niveau de confiance particulièrement élevé à cet égard.
Des tendances semblables ont été observées en ce qui concerne les niveaux de confiance envers le Parlement fédéral et les médias canadiens.

 

Ottawa — Environ les deux tiers des Canadiens ont déclaré dans une enquête récente avoir un niveau élevé de confiance à l’égard de la police. 

L’enquête effectuée d’octobre à janvier dernier pour Statistique Canada a aussi permis de noter que cette proportion était supérieure à celle observée pour d’autres institutions au Canada: 51 % pour le système de justice et les tribunaux, 36 % pour le Parlement fédéral et 33 % pour les médias canadiens.

Des enquêtes antérieures ont révélé que les Canadiens noirs affichaient de plus faibles niveaux de confiance à l’égard de la police, comparativement aux personnes non autochtones et non racisées.

La plus récente enquête indique qu’au Canada, 63 % des Asiatiques du Sud−Est, 52 % des Noirs et 47 % des Japonais sont moins susceptibles de faire confiance à la police. Cette proportion s’élève à 69 % chez les personnes qui n’appartiennent pas à un groupe racisé et qui ne sont pas Autochtones.

En revanche, certains groupes racisés sont plus susceptibles de faire confiance au système de justice et aux tribunaux. Au Canada, les Sud−Asiatiques, les Chinois, les Philippins, les Arabes, les Latino-Américains, les Asiatiques du Sud−Est, les Asiatiques occidentaux et les Coréens ont plus confiance que les Canadiens non racisés et non autochtones. 

Les immigrants récents ont affiché un niveau de confiance particulièrement élevé à cet égard.

Des tendances semblables ont été observées en ce qui concerne les niveaux de confiance envers le Parlement fédéral et les médias canadiens.

 

À la une

Bourse: records en clôture pour Nasdaq et S&P 500, Nvidia première capitalisation mondiale

Mis à jour à 17:28 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les titres de l’énergie contribuent à faire grimper le TSX.

Stellantis rappelle près de 1,2 million de véhicules aux États-Unis et au Canada

Environ 126 500 véhicules au Canada sont concernés par le rappel.

Le régulateur bancaire fédéral maintient la réserve de stabilité intérieure à 3,5%

L’endettement des ménages reste une préoccupation pour le Bureau du surintendant des institutions financières.