Hydro-Québec déploiera plus de 100M$ pour faire passer son message

Publié le 20/02/2024 à 12:29

Hydro-Québec déploiera plus de 100M$ pour faire passer son message

Publié le 20/02/2024 à 12:29

Par La Presse Canadienne

Michael Sabia, PDG d'Hydro-Québec (Photo: La Presse Canadienne)

Hydro-Québec se prépare à déployer plus de 100 millions de dollars auprès d’agences de publicité afin de faire passer son message, au moment où la société d’État prévoit de dépenser des milliards pour augmenter sa capacité de production.

Hydro-Québec pourrait sélectionner jusqu’à 10 agences pour remplir ce mandat, qui s’étalera sur une durée de trois avec possibilité de renouvellement. Les firmes sélectionnées devront avoir un bureau au Québec.

Elles ont jusqu’au 15 mars pour soumettre leur candidature à l’appel d’offres dont la teneur a d’abord été éventée par La Presse.

L’offensive publicitaire survient au moment où la société d’État veut s’assurer de l’acceptabilité sociale de ses plans d’investissements massifs pour assurer la transition énergétique. Hydro-Québec prévoit d'investir près de 100 milliards de dollars d'ici 2035 pour augmenter sa capacité de production et près de 50 milliards pour assurer la fiabilité des infrastructures.

«Pour arriver à réaliser ce plan, nous avons besoin de mobiliser l’ensemble du Québec. Nous aurons besoin de bien faire connaître nos priorités et nos actions ainsi que les outils et les moyens offerts à nos clients pour les supporter dans cette transition», explique son porte-parole, Louis-Olivier Batty.

«Nous aurons besoin de communiquer plus, et de la manière la plus efficace, sur plusieurs initiatives du plan comme l’efficacité énergétique, la gestion de la puissance en pointe de consommation, la fiabilité du réseau et la qualité du service aux clients, ou encore sur l’importance de couper les arbres et les branches près du réseau électrique, ajoute-t-il. Tout cela nécessite de parler avec nos clients résidentiels bien sûr, mais aussi avec nos clients commerciaux et industriels.»

La taille du contrat peut sembler importante comparativement à des précédents d’appel d’offres de 9,5 millions de dollars en 2017 en communication numérique et de 15 millions en 2019 en création publicitaire. 

Malgré l’écart, Louis-Olivier Batty juge que l’appel d’offres en cours est «comparable» avec les contrats précédents. Hydro-Québec a décidé d’effectuer les placements média par l'entremise d’agences externes plutôt que par le Centre d’acquisitions gouvernementales (CAG), ce qui n’était pas le cas lors des précédents appels d’offres.

À la une

Commerce Québec-France: allez, on peut en faire plus!

ANALYSE. Les premiers ministres Gabriel Attal et François Legault ont plaidé pour hausse majeure de nos échanges.

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

12/04/2024 | Emmanuel Martinez

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour le 12/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.