Financement politique: plus possible de faire de dons à la CAQ

Publié le 05/02/2024 à 18:12

Financement politique: plus possible de faire de dons à la CAQ

Publié le 05/02/2024 à 18:12

Par La Presse Canadienne

En 2023, la CAQ a amassé un peu plus de 800 000$ en contributions populaires. (Photo: La Presse Canadienne)

Québec — C’est maintenant officiel: la Coalition avenir Québec (CAQ) n’apparaît plus dans la liste des partis à qui il est possible de faire un don sur le site internet d’Élections Québec.

«La mesure est donc en place, à la demande du parti», a confirmé la porte-parole de l’organisme, Julie St-Arnaud-Drolet.

L’option de faire un don n’est également plus présente sur le site de la CAQ.

Élections Québec indique qu’il n’y a que deux options pour faire un don politique: il faut soit passer par le site de l’organisme ou le faire directement au parti. Pour cette deuxième option, seuls les dons de 50$ ou moins sont acceptés. Les dons recueillis de cette manière sont également vérifiés par Élections Québec.

Voulant défendre son intégrité dans la foulée de la controverse entourant les méthodes de financement de son parti, le premier ministre François Legault a annoncé jeudi dernier que la CAQ allait temporairement cesser de recueillir des dons des citoyens.

En 2023, la CAQ a amassé un peu plus de 800 000$ en contributions populaires.

Le premier ministre a enjoint les autres formations politiques à cesser également de percevoir des dons. Tous les partis d’opposition ont rapidement fait savoir qu’ils refusaient l’offre caquiste en la qualifiant de «geste de panique» ou de «diversion».

Or, on apprenait la semaine dernière que la CAQ était encore tout récemment favorable à faire passer le plafond des dons individuels de 100$ à 200$.

Thomas Laberge, La Presse Canadienne

 

Sur le même sujet

À la une

Oatbox à l’assaut de l’Ontario avec le Fonds de solidarité FTQ

Le fabriquant de boisson d'avoine montréalais Oatbox a reçu 5M$ du Fonds de solidarité FTQ.

Bourse: Toronto perd près de 1%

Mis à jour il y a 7 minutes | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Les tensions géopolitiques et l’inflation ont déprimé les investisseurs à la Bourse de New York.

Bourse: les gagnants et les perdants du 12 avril

Mis à jour il y a 5 minutes | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.