Éducation: l’offre de Québec «loin, loin, loin d’être à la hauteur» dit Scalabrini

Publié le 06/12/2023 à 11:23

Éducation: l’offre de Québec «loin, loin, loin d’être à la hauteur» dit Scalabrini

Publié le 06/12/2023 à 11:23

Par La Presse Canadienne

Dans un message à ses membres diffusé mercredi, la présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement, Josée Scalabrini, parle d’une offre qui est «loin, loin, loin d’être à la hauteur de vos attentes».(Photo: La Presse Canadienne)

Des instances de la FAE et de la FSE sont réunies, mercredi, pour étudier la dernière offre déposée par Québec en lien avec le renouvellement des conventions collectives. 

Mais d’emblée, dans un message à ses membres diffusé mercredi, la présidente de la Fédération des syndicats de l’enseignement, Josée Scalabrini, parle d’une offre qui est «loin, loin, loin d’être à la hauteur de vos attentes».

La Fédération autonome de l’enseignement, qui négocie seule, a déclenché une grève illimitée le 23 novembre. Elle représente 66 000 enseignants des niveaux primaire et secondaire.

La Fédération des syndicats de l’enseignement (FSE), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) représente 95 000 enseignants des niveaux primaire et secondaire. Sa centrale, la CSQ, fait partie du front commun qui représente 420 000 membres.

Les enseignants membres de la FSE sont au travail présentement. Ils ont débrayé quatre jours au mois de novembre, en même temps que les autres membres du front commun. Le front commun a toutefois annoncé sept autres journées de grève du 8 au 14 décembre.

Les deux organisations syndicales ont reçu une nouvelle offre de Québec lundi et mardi. Elles discutent plus particulièrement des moyens d’alléger la tâche des enseignants, notamment quant à l’intégration des élèves en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

Sur le même sujet

Un miroir du siècle économique

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.

«Les Affaires» à travers le temps

Édition du 21 Février 2024 | Sophie Chartier

SPÉCIAL 95 ANS. Retour sur l’histoire d’un média presque centenaire.

À la une

Reprise de l’activité immobilière: la baisse des taux ne sera pas suffisante à elle seule

Mis à jour à 17:56 | Charles Poulin

Le terrain de jeu est extrêmement complexe à l’heure actuelle.

Bourse: Wall Street conclut en ordre dispersé après les minutes de la Fed et avant Nvidia

Mis à jour à 17:08 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto clôture en baisse de 45 points.

À surveiller: Loblaw, Redevances aurifères Osisko et Salesforce

Que faire avec les titres de Loblaw, Redevances aurifères Osisko et Salesforce? Voici des recommandations d’analystes.