Un service qui rapporte gros aux PME exportatrices


Édition du 08 Novembre 2014

Un service qui rapporte gros aux PME exportatrices


Édition du 08 Novembre 2014

Par François Normand

[Photo: Bloomberg]

Les PME exportatrices qui utilisent les services des 19 organismes régionaux de promotion des exportations (ORPEX) du Québec ont plus que doublé leurs ventes à l'étranger en un an.

Les exportations de 180 petites entreprises (dont les revenus sont généralement inférieurs à 25 millions de dollars) sont passées de 60 M$ à 135 M$ lors du dernier exercice des 19 ORPEX, d'avril 2013 à mars 2014.

Il ne s'agit pas des exportations de toutes les PME québécoises, mais bien celles des 180 sociétés qui ont accepté de répondre au sondage annuel des 19 ORPEX, réunis sous l'enseigne Commerce international Québec.

Toutes ces entreprises ont été accompagnées à l'étranger par des représentants de leur ORPEX régional, et ce, à l'occasion d'activités de maillage à l'international.

La majorité de ces 180 PME ont des activités dans les secteurs des mines, du bois et du meuble, de l'aluminium, de la construction, des pêches, de même que de la mode.

Selon Commerce international Québec, plusieurs facteurs peuvent expliquer la performance des 180 entreprises, dont la reprise économique aux États-Unis et l'augmentation du nombre de PME desservies par les ORPEX.

«L'environnement international est moins morose. On recommence à vendre des produits à l'étranger», affirme Catherine Gervais, présidente du réseau des ORPEX.

À la une

7 astuces pour réduire vos frais d'avocats

16/06/2024 | Manuel St-Aubin

EXPERT INVITÉ. Les acteurs judiciaires ont à cœur la mission de rendre justice, même si tout n’est pas parfait.

La course aux stages 2.0

Édition du 22 Mai 2024 | Claudine Hébert

Les cabinets d'avocats ont adapté les 5 à 7 aux nouvelles règles de la société.

L’industrie du droit a besoin de faire les choses autrement

Édition du 08 Mai 2024 | Philippe Jean Poirier

GRANDS DU DROIT. Les cabinets de services juridiques ont été très actifs sur le marché des fusions et acquisitions.