Prix des aliments: un groupe accuse le patron de Loblaw d'avoir prononcé des propos inexacts

Publié le 19/12/2023 à 17:14, mis à jour le 19/12/2023 à 17:16

Prix des aliments: un groupe accuse le patron de Loblaw d'avoir prononcé des propos inexacts

Publié le 19/12/2023 à 17:14, mis à jour le 19/12/2023 à 17:16

Par La Presse Canadienne

Le président de Loblaw, Galen Weston (Photo: La Presse Canadienne/Spencer Colby)

Un groupe d'associations représentant des épiciers indépendants, des fournisseurs et des agriculteurs accuse le président de Loblaw, Galen Weston, d'avoir fait une déclaration inexacte au comité de la Chambre des communes qui étudie les prix des aliments.

Une lettre envoyée, mardi, au député Kody Blois, qui préside le comité de l'agriculture, demande aux élus de ne pas tenir compte d'une partie du témoignage de Galen Weston lors de la rédaction de son rapport final.

Lors d'une réunion du comité le 7 décembre, l'homme d'affaires a dit aux députés que le code de conduite volontaire du secteur alimentaire, qui est presque terminé, donnerait trop de pouvoir aux grands fournisseurs et pourrait entraîner des hausses de prix.

Galen Weston a cité en exemple le code de conduite australien. Il a prétendu que le code comportait un mécanisme qui a provoqué des augmentations de coûts dans «essentiellement 100 % des cas».

Il a avancé que si cela «s'était produit au Canada depuis le début de l'année dernière, cela aurait eu pour conséquence d'ajouter l'équivalent de 750 millions de dollars de pression inflationniste supplémentaire pour les consommateurs».

Pour sa part, Chris Leptos, l'examinateur indépendant du code australien, affirme que les commentaires de Galen Weston sont «erronés», car le code australien ne prévoit pas de mécanisme de négociation des prix.

Loblaw n'a pas immédiatement répondu à une demande de commentaire.

Sur le même sujet

À la une

Bourse: Wall Street craint une escalade au Moyen-Orient

Mis à jour le 15/04/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. Toronto a perdu près de 160 points, plombé par la faiblesse des actions du secteur de l’énergie.

À surveiller: Quincaillerie Richelieu, Cogeco Communications et Constellation Brands

15/04/2024 | Jean Gagnon

Que faire avec les titres de Richelieu, Cogeco et Constellation Brands ? Voici quelques recommandations d'analystes.

Bourse: les gagnants et les perdants du 15 avril

Mis à jour le 15/04/2024 | LesAffaires.com et La Presse Canadienne

Voici les titres d'entreprises qui ont le plus marqué l'indice S&P/TSX aujourd'hui.