Un ex-cadre de SNC-Lavalin condamné à la prison pour une affaire de corruption

Publié le 24/04/2024 à 16:06

Un ex-cadre de SNC-Lavalin condamné à la prison pour une affaire de corruption

Publié le 24/04/2024 à 16:06

Par La Presse Canadienne

L’enquête policière a révélé que des dirigeants de SNC−Lavalin avaient versé des pots−de−vin de 2,3 M$ afin d’obtenir des contrats de 128 M$ pour la réparation du tablier du pont Jacques−Cartier au début des années 2000. (Photo: La Presse Canadienne)

Un ancien cadre de SNC−Lavalin a été condamné à trois ans et demi de prison en lien avec une affaire de corruption dans le cadre d’un projet de réfection du pont Jacques−Cartier à Montréal. 

Normand Morin, ancien vice−président de la firme québécoise d’ingénierie, a reçu sa peine mardi après sa condamnation pour corruption et fraude le mois dernier, a indiqué mercredi la Gendarmerie royale du Canada (GRC), dans un communiqué.

L’enquête policière a révélé que des dirigeants de SNC−Lavalin avaient versé des pots−de−vin de 2,3 millions de dollars (M$) afin d’obtenir des contrats de 128 M$ pour la réparation du tablier du pont Jacques−Cartier au début des années 2000.

En 2017, Michel Fournier, ancien président de la Société des ponts fédéraux, a admis avoir reçu des pots−de−vin par l’entremise de comptes bancaires suisses entre 1997 et 2004.

Fournier a été condamné à cinq ans et demi de prison et a depuis bénéficié d’une libération conditionnelle totale.

SNC−Lavalin — maintenant connue sous le nom d’AtkinsRéalis — a accepté en 2022 de verser au Québec près de 30 M$ sur trois ans pour régler des accusations de corruption criminelle découlant des travaux sur le pont qui relie Montréal à Longueuil.

À la une

OBNL: le sentiment d’imposture bien plus présent chez les femmes que les hommes

28/05/2024 | Emmanuel Martinez

Le sentiment d’imposture est plus présent chez les femmes que chez les hommes qui siègent sur les CA d’OBNL québécoises.

Adaptation au climat: les entreprises doivent se préparer au pire

28/05/2024 | François Normand

Le Groupe d’experts en adaptation aux changements climatiques (GEA) a publié un rapport crucial pour le Québec.

Climat: le GEA recommande de la «cohérence gouvernementale»

Mis à jour le 28/05/2024 | La Presse Canadienne

Les membres du GEA ont publié une liste de 20 recommandations, soutenues par plus de 90 moyens.