Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Technicolor se sépare de ses activités de postproduction

AFP|Mis à jour le 16 avril 2024

Le groupe Streamland Media « c’est engagé à racheter l’activité postproduction pour 30 millions d’euros ».

Le spécialiste des technologies de l’image Technicolor qui a finalisé en septembre un nouveau plan de restructuration financière a annoncé jeudi la cession de ses activités de postproduction pour 30 millions d’euros (46 millions de dollars canadiens).

Le groupe Streamland Media « c’est engagé à racheter l’activité postproduction pour 30 millions d’euros », a indiqué Technicolor dans un communiqué.

« La vente, soumise aux conditions de clôture habituelles, devrait être conclue au cours du premier semestre 2021 », a-t-il ajouté.

Le groupe a également annoncé la nomination du fonds spéculatif Angelo Gordon comme censeur du conseil d’administration. 

Technicolor ne précise pas le rôle exact de ce censeur. En général, ce terme désigne une personne participant au conseil d’administration pour veiller à la bonne application des décisions de l’assemblée générale des actionnaires. Ce censeur n’a qu’un rôle consultatif.

Enfin le groupe a également annoncé que son directeur général Richard Moat avait acquis « 585 825 actions Technicolor au cours du mois de décembre à un prix moyen de 1,83 euro », soit un prix total de 1,07 million d’euros.

Cette acquisition « souligne son engagement pour l’avenir du groupe », a indiqué Technicolor.

Le groupe en difficulté depuis des années a annoncé en septembre avoir réalisé avec succès les dernières étapes d’un plan de sauvegarde prévoyant un nouveau financement de 420 millions d’euros.

Le chiffre d’affaires du groupe s’est établi à 798 millions d’euros au troisième trimestre, en baisse de 20% sur un an.