Sondage: les Canadiens de plus en plus divisés, notamment à cause de la pandémie

Publié le 04/04/2022 à 08:58

Sondage: les Canadiens de plus en plus divisés, notamment à cause de la pandémie

Publié le 04/04/2022 à 08:58

Par La Presse Canadienne

Environ trois répondants sur quatre ont observé une polarisation croissante dans la société, en particulier lorsqu’il est question de la pandémie de COVID-19. (Photo: La Presse Canadienne)

Regina — Un nouveau sondage démontre que la société canadienne est de plus en plus divisée sur un certain nombre d’enjeux, au point où un bon nombre de répondants ont admis avoir réduit leurs relations avec des membres de leur famille ou des amis.

Le sondage téléphonique mené auprès de 1011 personnes le mois dernier par des chercheurs de l’Université de la Saskatchewan révèle qu’environ trois répondants sur quatre ont observé une polarisation croissante dans la société, en particulier lorsqu’il est question de la pandémie de COVID-19, à 72%, et à propos des élections fédérales de l’automne dernier, à 73%. D’ailleurs, 40% des Canadiens fréquentent moins leurs proches à cause de mésententes sur l’un ou l’autre de ces sujets. 

En entrevue à La Presse Canadienne, le directeur de l’enquête, Jason Disano, a remarqué en étudiant les réponses qu’elles étaient fréquemment fidèles aux opinions politiques des personnes sondées. 

Par exemple, les répondants des Prairies ont manifesté plusieurs similitudes avec les politiques plus conservatrices. En proportion, ils ont été plus nombreux à affirmer que les luttes aux changements climatiques et au contrôle des armes d’assaut étaient des sujets qui divisaient les Canadiens alors que dans le centre du Canada, le contrôle des armes n’a pas constitué un objet de division.

Les répondants du Québec ont été plus nombreux que ceux des autres régions du Canada à croire que le pays est devenu moins polarisé. Jason Disano attribue cette perception au fait que le Québec affiche davantage une conception modérée et libérale.

D’ailleurs, les Québécois ont été moins nombreux que les répondants de la Colombie-Britannique et des Prairies à avoir réduit la fréquentation de leur famille ou de leurs amis à cause de divergences d’opinions.

Jason Disano a noté que certains politiciens cherchaient à prendre avantage de ces divisions pour mousser leur cause politique.

En ce qui a trait aux sujets qui unissent le plus les Canadiens, les sondeurs ont observé qu’il s’agissait de l’aide internationale, à 55%, et de l’augmentation de la diversité culturelle, à 53%.

Le sondage a été réalisé entre les 7 et 24 mars.

À la une

Un gouvernement du RN menacerait nos entreprises en France

14/06/2024 | François Normand

ANALYSE. Les droites radicale et populiste minent l’économie et le niveau de vie des pays, selon des études empiriques.

Banque du Canada: jusqu'à cinq baisses de taux d'ici juin 2025

14/06/2024 | Denis Lalonde

BALADO. Les données américaines sur l’inflation pourraient conforter la Banque du Canada dans ses baisses de taux.

Bourse: Wall Street termine en ordre dispersé, mais le Nasdaq enchaîne un 5ème record d'affilée

Mis à jour le 14/06/2024 | lesaffaires.com, AFP et Presse canadienne

REVUE DES MARCHÉS. La Bourse de Toronto a terminé dans le rouge.