Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

Soins dentaires: des groupes demandent une plus grande couverture

La Presse Canadienne|Mis à jour le 26 avril 2024

Soins dentaires: des groupes demandent une plus grande couverture

Ces groupes rappellent que bien des gens négligent leur santé dentaire à cause des coûts inhérents. (Photo: La Presse Canadienne)

Des groupes de défense des aînés et des personnes démunies ainsi que des syndicats profitent de la campagne électorale au Québec pour demander aux partis de s’engager envers un élargissement de la couverture publique des soins dentaires.

À l’heure actuelle, certains soins sont gratuits pour les enfants de moins de 10 ans et pour les prestataires de l’aide sociale.

Au cours d’une conférence de presse mardi à Montréal, ces coalitions, associations et syndicats ont demandé aux partis politiques en présence de s’engager, dans un premier temps, à intégrer les soins dentaires dans le régime public pour les jeunes de moins de 18 ans, puis les 65 ans et plus, puis l’ensemble des citoyens.

Ces groupes demandent, dans un deuxième temps, d’obliger les cliniques dentaires à afficher leurs tarifs.

Et, en troisième lieu, ils demandent d’augmenter le nombre d’hygiénistes dentaires dans les CLSC.

Ces groupes rappellent que bien des gens négligent leur santé dentaire à cause des coûts inhérents. Et il s’ensuit souvent des problèmes de mastication, d’élocution ou une aggravation de leur état de santé, des abcès, des infections. La situation serait particulièrement difficile chez les personnes âgées, font-ils valoir.