Logo - Les Affaires
Logo - Les Affaires

SCHL: le rythme annuel des mises en chantier a ralenti en juin

La Presse Canadienne|Mis à jour le 16 avril 2024

SCHL: le rythme annuel des mises en chantier a ralenti en juin

Les mises en chantier en milieu rural ont été estimées à un taux annuel désaisonnalisé de 16 403 unités. (Photo: La Presse Canadienne)

Ottawa — La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) affirme que le rythme annuel des mises en chantier a ralenti en juin par rapport à mai.

L’agence nationale du logement indique que le taux annuel désaisonnalisé des mises en chantier s’est établi à 273 841 unités en juin, en baisse de 3% par rapport à 282 188 en mai.

La baisse est survenue alors que le taux annuel de mises en chantier en milieu urbain a chuté de 3% pour s’établir à 257 438 unités en juin.

La SCHL précise que le rythme annuel des mises en chantier d’appartements, de copropriétés et d’autres types d’ensembles d’habitations à logements en milieu urbain a chuté de 2% pour s’établir à 197 022 unités, tandis que le taux de mises en chantier de maisons individuelles en milieu urbain a diminué de 4% pour s’établir à 60 416 unités.

Les mises en chantier en milieu rural ont été estimées à un taux annuel désaisonnalisé de 16 403 unités.

La moyenne mobile sur six mois du taux annuel mensuel désaisonnalisé des mises en chantier était de 258 295 en juin, contre 252 444 en mai.